Pollution par matières fécales: baignade interdite à l'Anse Vata et à la Baie des Citrons

environnement
pollution anse vata et  baie des citrons
©NC 1ère
La mairie de Nouméa a décidé d'interdire mercredi soir, la baignade et les activités nautiques sur les plages de l'Anse Vata et de la Baie des citrons. Les analyses de l'eau ont révélé des taux bactériologiques beaucoup trop élevés.
Après la plage de Magenta, la pollution touche désormais l'Anse Vata et de la Baie des citrons !
 
Les analyses effectuées dans l'eau des deux plages les plus fréquentées de Nouméa, même pendant la saison fraîche, ont démontré la présence de taux bactériologiques au dessus des normes autorisées.
 
La pollution par matières fécales a été confirmée ce jeudi, selon la Mairie de Nouméa, en cas de contamination par des matières fécales, les conséquences pour l' homme ne sont pas anodines..

Les analyses prouvent  que l' Anse Vata et la Baie des citrons ont été interdites à la baignade et aux activités nautiques pour les mêmes raisons que la plage de Magenta, autrement dit pour présence d'excréments dans l'eau, la question de la qualité du réseau d'assainissement de la ville de Nouméa se pose donc une nouvelle fois...

pollution des plages de Nouméa
©NC 1ère

Fin 2010 le schéma d'assainissement de la ville de Nouméa s'est fixé l'ambitieux objectif de raccorder les foyers nouméens à un réseau performant. Des budgets importants sont d'ailleurs consacrés à ces travaux, désormais huit stations d'épuration sont en service mais d'après les estimations elles permettraient tout juste de traiter les rejets d'un nouméen sur deux !

 

Seul point rassurant, les plages de la ville semblent être aujourd'hui beaucoup plus surveillées que par le passé comme le montre ce reportage réalisé par Erik Dufour et Christian Favennec à la plage de Magenta le 10 juin dernier.