Salaires calédoniens: augmentation globale pendant 4 ans

économie
le salaire calédonien
Entre 2007 et 2010 les salaires ont augmenté, selon une étude de l'ISEE, et plus particulièrement dans le privé grâce à l'augmentation du SMG. Autre bonne nouvelle apparente: la modification du minima salarial qui a pour conséquence une légère baisse des inégalités salariales. 

Les salaires augmentent

8,5% d'augmentation globale du salaire net avec une inflation de 6,7%; le pouvoir d'achat des ménages calédoniens a sensiblement augmenté. Selon l'Institut de statistique et des études économiques, les salaires augmentent plus vite que les prix. En 2010, le salaire médian est de 204 000 FCFP, et il reste supérieur dans le public.
Salaire médian

Secteur public contre secteur privé

Des inégalités entre le secteur public et privé sont toujours très nettes. Pour un même emploi le public paie environ 330 000 FCFP contre 170 000 FCFP dans le privé. Cela est en partie dû aux régimes d'indexation ou de primes qui sont appliqués dans le public. L'ISEE constate tout de même une croissance plus rapide des salaires dans le privé. Par ailleurs on trouve plus de catégories sociales bien rémunérées dans le public, où les employés sont souvent qualifiés. En effet, plus on est qualifié mieux on est rémunéré: c'est un facteur qui n'a pas varié ces quatre dernières années. A noter toutefois que le salaire des femmes est toujours inférieur à celui des hommes.
Les prix calédoniens

Les catégories sociales

Toutes les catégories sociales ont gagné en pouvoir d'achat. Cependant, l'augmentation est plus importante parmi les plus bas salaires en raison de la récente progression du Salaire Minimal Garanti (SMG) . Pourquoi, dans ce cas, le mouvement de grogne de la population qui s'est traduite par les récentes manifestations des Calédoniens pour la lutte contre la vie chère ? L'ISEE donne pour explication des prix à la consommation qui, malgré une inflation bien contenue, restent élevés. Enfin, même si les plus bas salaires ont vu leur pouvoir d'achat augmenté, il reste encore insuffisant. Une augmentation du SMG a toutefois permis une réduction des inégalités sociales.

Voir à ce sujet l'interview d' Alexandre Gautier, directeur de l'Institut de statistique et d'études économiques (ISEE) dans le reportage (ci-dessous) de Nadine Goapana et de Maurice Segu.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live