Conférence sur le nickel: province nord et province sud, deux stratégies opposées

nickel
Paul Néaoutyine conférence nickel
Paul Néaoutyine, président de la province nord, lors de son intervention à la cinquième conférence internationale sur le nickel à Nouméa ©NC 1ère
Paul Néaoutyine a défendu sa conception de la stratégie nickel fondamentalement opposée à la politique que souhaite mener Cynthia Ligeard, la présidente de la province sud. Une situation qui prouve encore une fois que la stratégie commune n'est pas d'actualité.
Pas de face à face entre les deux présidents de province puisque Paul Néaoutyine et Cynthia Ligeard se sont succédés à la tribune de la cinquième conférence internationale sur le nickel avec un jour d'intervalle. Mais c'est bien une réponse aux propos tenus par la présidente de la province sud que Paul Néaoutyine a formulé en défendant la stratégie nickel de la province nord.

Selon Cynthia Ligeard " ll n'est pas dans l'intérêt de la Nouvelle-Calédonie d'exporter le minerai de nickel vers des pays à bas coûts de production (Chine) parce que nous risquons de tuer notre industrie et ce n'est pas ce que nous voulons !' .

Dans le collimateur de la présidente de la province sud, le futur partenariat  entre la SMSP et l'industriel chinois Jinchuan.
Lors de son intervention à la tribune de la cinquième conférence internationale sur le nickel organisée à Nouméa, Paul Néaoutyine a défendu avec vigueur les choix de la province nord qui détient la majorité du capital de la SMSP.

dang et néaoutyine conférence nickel
Paul Néaoutyine, président de la province nord et André Dang , président de la SMSP lors de la conférence internationale sur le nickel organisée à Nouméa ©NC 1ère

Selon le président de la province nord, le partenariat avec Jinchuan sera " gagnant- gagnant " car il permettra de valoriser des latérites qui ne sont pas utilisables par les usines implantées en Nouvelle-Calédonie.

Deux provinces concernées par le nickel et deux conceptions radicalement opposées, la stratégie nickel commune fortement recommandée par les experts aura bien du mal à voir le jour.

Le reportage d'Olivier Jonemann et de Christian Favennec de NC 1ère.