Inondations: premier bilan pour les dégâts agricoles "c'est un désastre !" (photos)

agriculture
propriété à bourail
Une exploitation agricole inondée à Bourail
Après 48 heures de pluies diluviennes, les dégâts constatés sur les exploitations agricoles sont majeurs, les inondations ont ravagé environ 70 % des plantations de ce début de saison fraîche.
"C'est une catastrophe", "c'est pareil qu'au lendemain d'un cyclone", "il va falloir tout recommencer", "je n'ai jamais vu cela en début de saison frâiche", ce sont quelques-uns des commentaires entendus ce jeudi lorsque nos équipes de reportage ont rendu visite aux agriculteurs calédoniens victimes des inondations.
 
Pendant 48 heures, des pluies diluviennes se sont abattues sur la Nouvelle-Calédonie, principalement sur la moitié sud de la Grande Terre, mais plusieurs communes du nord ont aussi été noyées sous les eaux.
 
Des précipitations records totalement hors saison, "l'hiver calédonien" vient de débuter et de mémoire d'agriculteurs, on a jamais vu autant d'eau à cette période de l'année. 
 
 

A Thio et à Boulouparis de Martin Charmasson de Radio NC 1ère

premier bilan dégâts agricoles


Selon les premières estimations, entre 70 et 80 % des cultures sont détruites, six mois à peine après le passage dévastateur de la dépression tropicale Freda. Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie souhaite mettre en place des mesures d'indemnisations qui devraient être adoptées par le congrès lors de l'examen du budget supplémentaire de la Nouvelle-Calédonie.
 
Autre constat, de nombreux agriculteurs estiment ne pas avoir été suffisamment informés sur l'intensité des pluies qui ont frappé leurs exploitations, certains matériels auraient pu être mieux protégés et une meilleure anticipation aurait permis de limiter la casse sur les cultures.
 
Guy Moulin, le président de la FNSEA de Nouvelle-Calédonie convie les agriculteurs à venir sur sa propriété ce vendredi à 9 heures pour mettre en place une cellule de crise pour défendre les intérêts des sinistrés.


 Les dégâts sur plusieurs propriétés de la côte ouest en diaporama
 

De La Foa à Bourail-1
La récolte, les pieds dans la boue. ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-2
Des engins pour réparer les dégâts ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-3
Les plaines étaient inondées.
De La Foa à Bourail-4
De La Foa à Bourail-5
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-6
©Nc 1ère
De La Foa à Bourail-7
La récolte se fait en juillet pour les maraîchers. Les légumes sont donc arrivés à maturation mais une partie de la récolte a été perdue. ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-8
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-9
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-10
Dégâts au niveau des installations ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-11
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-12
Des champs de boue ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-13
Les exploitations d'arbres fruitiers ont aussi été touché. ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-14
Des dégâts matériels importants ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-15
De La Foa à Bourail-16
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-17
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-18
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-19
Des pertes ©NC 1ère
De La Foa à Bourail-20
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-21
©NC 1ère
De La Foa à Bourail-22
La propriété de Guy Moulin à Bourail ©FNSEA
De La Foa à Bourail-23
De La Foa à Bourail-24
©FNSEA
De La Foa à Bourail-25
©FNSEA
De La Foa à Bourail-26
©FNSEA

 
  
 
 
 
 
 



.