nouvelle calédonie
info locale

Airbus d'Aircalin en rade à Tokyo: les passagers dénoncent le comportement de la compagnie aérienne de Nouvelle-Calédonie

éducation
avion aircalin
©NC 1ère
Les passagers du vol d'Aircalin à destination de Nouméa, bloqués depuis dimanche à Tokyo, crient leur colère dans un courrier adressé à la direction d'Aircalin. L'Airbus de la compagnie calédonienne est en rade sur le tarmac de Narita, suite à plusieurs problèmes techniques. Images et témoignages.

Des passagers " pris en otages" 


Dans un courrier adressé ce mardi au directeur général de la compagnie aérienne calédonienne, les passagers du vol SB 801, qui auraient dû arriver à Nouméa lundi matin, dénoncent avec fermeté les conditions dans lesquelles se déroule leur transit forcé à Tokyo.

Regroupés dans leur hôtel, à environ 40 minutes de l'aéroport de Narita, où ils ont été placés suite à leur débarquement imprévu, les passagers exaspérés, à bout de nerfs après des heures d'attente sans aucune information de la part d'Aircalin, se sont mobilisés pour écrire une lettre dans laquelle leurs mots expriment leur colère mais aussi leur désarroi.
Pas d'informations ou si peu, "seulement quelques télécopies lus par du personnel  japonais non francophone" qui tentent d'informer les passagers calédoniens bloqués à leur hôtel depuis dimanche !
Pour tenter d'y voir plus clair, ces 219 passagers sont donc obligés de contacter leurs familles à Nouméa, seul moyen d'obtenir des informations pour tenter de suivre le progrès des réparations de l'appareil en panne sur le tarmac de Tokyo !

Depuis dimanche, d'autres voyageurs en provenance de Paris à destination de Nouméa sont venus grossir les rangs des passagers en rade à Tokyo . Parmi eux des passagers qui devaient transiter par Nouméa pour rejoindre Wallis et qui ont donc raté la correspondance de lundi. En tout ce sont donc près de 400 personnes qui attendent à Narita ! Il faudra au moins deux airbus d'Aircalin pour rapatrier tous le monde ! L'avion qui arrive d' Osaka ce mardi soir devrait repartir à vide mercredi matin pour aller récupérer une partie des voyageurs.

L'appareil immobilisé à Narita aurait enchaîné les pannes, d'abord un problème d'extraction d'air puis un défaut de pressurisation d'une des portes de l'appareil, enfin la génératrice d'électricité aurait lâché...La situation semble sérieuse et plusieurs équipes de techniciens sont d'ailleurs mobilisées mais à l'heure où nous publions, il est  impossible d'affirmer si le vol Tokyo-Nouméa décollera ce soir à 22 heures !
Cet horaire de départ a été envisagé au cours de la journée mais il pourrait être remis en cause si toutes les réparations ne sont pas effectuées avant la fermeture de l' aéroport de Narita à 22H30 précises! 

Au moment où nous avons contacté les passagers bloqués à Tokyo , ils n'étaient pas du tout informés de la possibilité d'un éventuel départ ce mardi soir: " il est impensable que nous soyons traités de la sorte et inadmissible de nous manipuler ainsi !".
Ces passagers ont aussi très mal vécu le fait d'apprendre que le vol Osaka-Nouméa  a atterri lundi soir à Tontouta sans aucun souci, alors qu'en attente à Tokyo, il y a des personnes de retour d' évasan de métropole, des femmes enceintes mais aussi de jeunes enfants voyageant non accompagnés réclamant en pleurs leurs parents qui sont à Nouméa !

Une fois encore des passagers en souffrance dénoncent " l'incapacité d'Aircalin à gérer une situation de crise et à gérer les priorités concernant ses passagers ! "
Aircalin détient le monopole de la liaison aérienne à destination de la Nouvelle-Calédonie.

Interrogé par Gwen Quéméner, le témoignage de Marco, l'un des passagers du vol SB801 bloqué à Tokyo depuis dimanche.

Témoignage d'un passager bloqué à Tokyo


En exclusivité, les images des passagers calédoniens en rade à l'aéroport de Tokyo (images envoyées par un passager Mr Trombonne)

DMCloud:85893
Passagers d'Aircalin bloqués à Tokyo


 

Publicité