Le gel des prix adopté par le congrès et le coup de colère d' Harold Martin après le report de la loi pour relancer le BTP

politique
gel des prix congrès 30/08
©NC 1ère
Les prix des produits et des services ne subiront aucune augmentation jusqu' à fin 2014 mais c'est le projet de loi  pour relancer le BTP qui a provoqué un clash au congrès, suite au  report demandé par le FLNKS et  Calédonie Ensemble, Harold Martin a quitté l' hémicycle.

De nombreuses réticences mais un oui majoritaire pour honorer un engagement 


Le gel des prix a été adopté par la quasi unanimité par les élus du congrès malgré de nombreuses réticences et observations.
C' était le gros dossier de cette session du congrès de Nouvelle-Calédonie, la loi du pays relative au plafonnement des prix des produits et des prestations de services en Nouvelle-Calédonie a donc été votée par une large majorité d'élus ce vendredi après-midi.

Jusqu' au 31 décembre 2014 , ils resteront donc figés et ne pourront être supérieurs aux niveaux pratiqués à la date du 2 avril 2013.

Cette mesure transitoire a néanmoins suscité de vives critiques de la part de vives critiques de la part de Didier Leroux qui s 'est abstenu en la qualifiant de "grossière erreur " qui empêchera toute création d' emploi.

Une réaction partagée par Pierre Bretegnier du Rassemblement-UMP qui lui parle " d'erreur fondamentale " .
Le groupe Rassemblement-UMP a toutefois voté en faveur de cette loi du pays pour honorer une signature lors du protocole d' accord avec l' intersyndicale après plusieurs jours de sérieuses tensions en mai dernier.
La seconde abstention est venue de Louis Kotra Uregei du Parti Travailliste.

Du côté de l' intersyndicale contre la vie chère, c 'est un sentiment de grande satisfaction qui domine, après plusieurs jours de mobilisation en mai dernier les syndicats avait obtenu que soit examiné par le congrès ce gel des prix des produits et des services sans faire aucune exception malgré les appels au secours de plusieurs entreprises de services .

Interrogé par Coralie Chaillan, Tony Dupré, porte-parole de l' intersyndicale contre la vie chère.

gel des prix itv

Report du dossier sensible " défiscalisation locale " : Harold Martin " le gouvernement est en sursis !"


A la demande de l 'UNI, de l' UC FLNKS et de Calédonie Ensemble, l' examen du texte créant une réduction d' impôt incitative en faveur de l' investissement locatif intermédiaire a été reporté.

Une situation qui a provoqué la colère du président du gouvernement qui a brusquement quitté l 'hémicycle du boulevard vauban à Nouméa après avoir notamment déclaré que "le gouvernement de Nouvelle-Calédonie est en sursis !" .

Selon Harold Martin, " les élus ne cessent de réclamer des mesures et lorsqu' elles arrivent au congrès, ils demandent des reports ....Les 1500 chomeurs du BTP , depuis le début  de l' année doivent savoir qu' ils doivent le report de cette mesure qui avait pour vocation de relancer le BTP au FLNKS et à Calédonie Ensemble !" 

Voir le reportage de Brigitte Whaap et de Philippe Huneau dans le journal télévisé de ce vendredi  30 août 2013.