Affaire Edmond Bowen: réaction de la FIFA "ce qui compte pour nous c'est de s' assurer que le football est protégé, il n'y aura donc pas de compromis!"

football
bowen réaction fifa
©NC 1ère
La FIFA est vigilante sur le dossier Edmond Bowen. C’est ce qui ressort d’une interview exclusive du secrétaire général de la Fédération internationale de football accordée à Radio NC 1ère.
Jérôme Valcke, le Secrétaire Général de la Fédération internationale de football est actuellement à Auckland en Nouvelle-Zélande où il participe à trois jours de séminaire avec la Confédération Océanienne. 
 
Jérôme Valcke a donc accepté de s’exprimer sur la situation d' Edmond Bowen le président de la Fédération Calédonienne de Football qui a été mis en examen par la justice pour exercice d’une fonction malgré une interdiction. Edmond Bowen est aussi sous le coup d' une procédure de la commission d'éthique de la FIFA concernant sa déclaration d' intégrité. 
 
S’il n’a pas voulu commenter la situation, le secrétaire général de la Fédération Internationale a toutefois clairement précisé qu' il n' y aura pas de compromis dans cette affaire.
 
 
 

Jérôme Valcke, interrogé par Daphné Gastaldi à Auckland.

bowen réaction fifa


Pour rappel, le fond de ces deux affaires : c’est une condamnation d’Edmond Bowen en 2010 à un an de prison ferme, une peine de faillite personnelle pendant 10 ans et 36 mois de mise à l’épreuve. 
 
Malgré cette décision de justice, il a pu être élu en 2011 président de la Fédération Calédonienne de Football et intégrer la commission de discipline de la FIFA. 
Si Jérôme Valcke se refuse à tout commentaire sur ces dossiers, le président de la Confédération Océanienne, David Chung, a lui indiqué, dans un document diffusé par la Fédération Calédonienne, "que le fait d’être déclaré en faillite n’empêche pas monsieur Bowen de remplir ses fonctions au sein de la FIFA, de l’OFC et de la FCF ".



Une prise de position censée être confidentielle, sur laquelle David Chung s' est expliqué au micro de Daphné Gastaldi.

bowen réaction chung


Deux interviews exclusives accordées à notre correspondante en Nouvelle-Zélande, Daphné Gastaldi. C’est la première fois que la FIFA et l’OFC s’exprime publiquement sur l’affaire Bowen.