publicité

24 septembre: "Une ville dans la tribu" au Mwâ Kâ, un an après...

L'association "une ville dans la tribu" occupe illégalement depuis un an la place du Mwâ Kâ. Après la destruction des cases en novembre dernier, et en ce  jour de Fête de la citoyenneté, ses dizaines de résidents sont toujours déterminés à rester sur place en dépit d'une ordonnance d'expulsion.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
L'association a changé de nom, d'abord baptisée " une tribu dans la ville" , elle a finalement décidé de s' appeler "une ville dans la tribu"...

Malgré la destruction des cases en novembre dernier et une ordonnance d' expulsion, les "habitants" du Mwâ Kâ n'ont absolument pas l'intention de quitter les lieux, une attitude de nouveau dénoncée par le Sénat Coutumier de Nouvelle-Calédonie.

Le reportage d' Isabelle Braouet et de Gaël Detcheverry de NC 1ère.

Une ville dans la tribu, un an après
DMCloud:108205


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play