publicité

La CFE-CGC critique le "manque d'intérêt" du gouvernement pour la fonction publique

La fonction publique serait-elle la grande oubliée du gouvernement ? C’est en tout cas ce que dénonce l’UT CFE-CGC. Le syndicat se dit lassé "du mutisme et du manque d’intérêt manifeste" de l’exécutif de Nouvelle-Calédonie concernant un certains nombre de dossiers urgents.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Plusieurs dossiers en souffrance ont été évoqués par l'UT CFE-CGC : la Caisse Locale de Retraite, le statut des agents non titulaires, la réglementation sur le temps de travail des fonctionnaires, mais aussi le calendrier scolaire.

En 2013, les élèves calédoniens ont testé la formule: sept semaines de cours, deux semaines de vacances.
Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie vient de décider de prolonger cette nouvelle version du calendrier scolaire.

Pour tenter d'obtenir gain de cause sur l'ensemble de ces points de revendications, le syndicat  a donc décidé de lancer une double menace de grève : la première serait imminente, la seconde attendrait la rentrée de février 2014…

Le reportage d'Angélique Souche

grève CGC



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play