publicité

Jean-Jacques Brot:"en 2009, la vente d'armes a été libéralisée sur la base d'une analyse funeste"

Jean-Jacques Brot, connu pour son franc parler, était l'invité du journal télévisé de NC 1ère. L'insécurité, la vie chère ou encore le rôle de l'Etat, de nombreux sujets d'actualité ont été abordés par le haut-commissaire de la République.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
A chaque intervention publique de Jean-Jacques Brot, il est difficile de résister à la tentation de ne pas retenir la ou les phrases sans concession prononcées par le haut-commissaire de la République.

Depuis son arrivée en Nouvelle-Calédonie, en février dernier, Jean-Jacques Brot a imposé une méthode et un style qui ne laissent pas indifférents.

Selon Jean-Jacques Brot, plus que jamais "l'Etat a un devoir de vigilance, de disponibilité et d'impartialité" mais il doit aussi savoir guider et diriger.
Autrement dit les représentants de l'Etat ont le droit de prendre position sur certains dossiers calédoniens et donc de s'exprimer...

Le style Jean-Jacques Brot laisse donc souvent sans voix les élus calédoniens...
Sur le plateau du journal télévisé ce dimanche, c'est le thème de l'insécurité qui a fait réagir le haussaire: "en 2009, la vente d'armes a été libéralisée sur la base d'une analyse funeste qui ne reposait pas sur une connaissance précise de la Nouvelle-Calédonie, d'un seul coup 6000 personnes ont découvert qu'elles avaient une passion pour la chasse et ont acquis des armes ".

En 2009, la législation métropolitaine concernant la vente d'armes et de munitions a été appliquée en Nouvelle-Calédonie mettant ainsi un terme à la réglementation existante, beaucoup plus stricte car elle tenait compte du passé agité de l'archipel.

Face à la recrudescence des faits divers avec armes à feu, Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer, a annoncé en novembre dernier que l' Etat allait légiférer par décret pour remettre de l'ordre dans la vente des armes en Nouvelle-Calédonie. Une mesure attendue au cours du premier trimestre 2014 dont l'annonce a provoqué une impressionnante ruée de "chasseurs" calédoniens dans les armureries.

Jean-Jacques Brot a aussi insisté sur la nécessité de clairement définir le statut des nakamals fortement implantés dans l'archipel. La vente du kava et sa consommation évoluent dans un contexte juridique particulièrement embrumé...

L'intégralité de l'interview de Jean-Jacques Brot, haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.



Jean-Jacques Brot, l'invité politique du journal télévisé
DMCloud:137605
 

Temps forts de la carrière de Jean-Jacques Brot:

 
Secrétaire des Affaires étrangères, secrétaire d'ambassade au Japon (1983)
Affecté à la sous-direction du désarmement au ministère des Affaires Étrangères (août 1986)
Conseiller technique pour les affaires diplomatiques au cabinet de Gaston Flosse, secrétaire d’État chargé des problèmes du Pacifique Sud auprès du ministre des départements et territoires d’outre-mer (février 1987)
Administrateur civil au ministère des Affaires étrangères (juin 1988)
Détaché sous-préfet de 1re classe, sous-préfet de Mirande (21/11/1988)
Secrétaire général de la préfecture de l'Eure (20/10/1990)
Secrétaire général de la préfecture du Finistère (01/03/1993)
Sous-préfet hors classe (01/01/1994)
Secrétaire général de la préfecture des Hauts-de-Seine (06/11/1995)
Sous-préfet hors cadre, conseiller technique à la présidence de la République (14/06/1999)
Préfet de Mayotte (29/07/2002)
Titularisé préfet (20/01/2004)
Préfet des Deux-Sèvres (17/01/2005)
Préfet de la région Guadeloupe, préfet de la Guadeloupe (12/06/2006); en outre représentant de l'État dans la collectivité de Saint-Barthélemy et représentant de l'État dans la collectivité de Saint-Martin (30/07/2007)
Préfet d’Eure-et-Loir (11/10/2007)
Préfet de la Vendée (15/02/2010)
Préfet du Finistère (5/12/2011)2
Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie (27/02/2013)

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play