publicité

L’affaire Boiteux continue de faire des remous

Après l'annonce mardi de la nomination de Stéphanie Boiteux à la tête de l'IDC-NC, une partie (10 sur 18) des membres du conseil d'administration de cet institut ont démissionné. 

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Mardi, le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a une nouvelle fois démis de ses fonctions de directrice des services fiscaux Stéphanie Boiteux et a décidé de la nommer à la tête de l'IDC-NC (Institut pour le développement des compétences de Nouvelle-Calédonie).
 
Une nomination qui n’est pas du goût des administrateurs de l'IDC-NC puisqu'en réaction à cette décision du gouvernement, une partie des membres du conseil d'administration, présents ce mercredi matin ont démissionné (10 sur 18) et ont refusé de voter le budget 2014.
 
A plusieurs reprises au cours de ces derniers mois, les membres du conseil d'administration de l'IDC-NC sont intervenus pour faire part de leurs inquiétudes concernant l'avenir de cet organisme. Du côté des syndicats, un préavis de grève avait été déposé par la Fédération des Fonctionnaires.
 
Dans ce climat tendu au sein de l'IDC-NC, la nomination de Stéphanie Boiteux à la tête de l'institution a été ressentie comme la goutte d'eau qui a fait déborder le vase....
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play