L'ultimatum des pompiers: "la Nouvelle-Calédonie n'est pas prête pour assurer la compétence de la sécurité civile"

gouvernement de nouvelle-calédonie
nouvel tultimatum des pompiers
©NC 1ère
A quinze jours du transfert de la compétence sécurité civile, les pompiers lancent une nouvelle fois un ultimatum au gouvernement de Nouvelle-Calédonie et menacent de déclencher une grève.
Le corps des sapeurs-pompiers dénonce l’absence de réflexion cohérente sur les risques particuliers encourus par la Calédonie ainsi que sur les procédures d’intervention qui en découlent…
 
La règle des 3 C, pour Commandement, Coordination et Communication, clé d’une sécurité civile efficace, n’a pas de réalité à ce jour. 
L’inquiétude porte plus particulièrement sur les modalités de fonctionnement de la structure mises en place pour se substituer au centre opérationnel de gestion de crise du haut-commissariat.
 
Les postes ouverts pour animer cette cellule de crise ne correspondent pas, selon les pompiers, aux profils des personnels locaux compétents.  Les syndicats représentants les pompiers de Nouvelle Calédonie regrettent plus globalement l’absence de plan de formation.
 
Les pompiers menacent de partir en grève s'ils ne sont pas entendus...
 

Le reportage de Sylvie Hmeun et de Cédric Michaut de NC 1ère.


 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live