Banque : le SEPA arrive en Nouvelle-Calédonie

économie
RIB SEPA BNP NC
La Nouvelle-Calédonie profite du délais de 6 mois accordé à tous les pays de la zone SEPA pour introduire le système bancaire SEPA. A partir du 1er août 2014, celui-ci deviendra obligatoire pour tous les virements en euros effectués depuis ou vers la métropole. 
En métropole, les entreprises peuvent souffler un peu. Le 1er février prochain, le système SEPA devait devenir l'unique référence des virements bancaires. De nombreuses compagnies n’étant pas prêtes à basculer vers ces nouvelles normes de paiement, la Commission Européenne a prévu un délai de transition supplémentaire de 6 mois. 

A partir du 1er août prochain, tous les virements en euros effectués dans la fameuse zone SEPA seront effectués par l’intermédiaire de ce fichier unique d’échange. 

Alors, le SEPA, qu'est-ce que c'est ? On en parle beaucoup en métropole, mais la Calédonie est-elle aussi concernée ? 

Qu'est-ce que signifie SEPA ?
SEPA est l'acronyme de l'expression anglaise Single Euro Payments Area. Il s'agit d'un fichier unique de moyens de paiements en euros, commun aux pays de l'Union européenne ainsi qu'à d'autres pays associés.

Qui est concerné ? 
Cette procédure vise toutes les personnes physiques ou morales, susceptibles d’émettre ou de recevoir des virements bancaires. Les particuliers sont donc concernés au même titre que les entreprises. 

Qu'est-ce que ça va changer ? 
Aujourd'hui, les virements bancaires entre les pays de la zone concernée sont considérés comme des opérations internationales. Avec ce système, ils se feront dans cette zone comme si celle-ci était un seul pays. 

Quels sont les avantages ?
Les virements entre les pays situés dans cette zone peuvent prendre de 3 à 5 jours, voir plus dans certains cas. Le SEPA doit permettre un délai maximal d’exécution du virement d’1 jour. En outre, un tarif unique doit être fixé, quel que soit le pays et le montant de l’opération.
 
Quels pays sont concernés ?
Sont concernés les 28 pays de l’Union européenne, plus la Norvège, le Lichtenstein, l’Islande, la Suisse et Monaco. 

Et la Nouvelle-Calédonie ? 
Les Collectivités d’Outre-mer ou COM (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna), qui ne font pas partie de l’Union européenne, se situent hors périmètre SEPA. Cependant, un système, baptisé « SEPA COM Pacifique », a été amendé. Celui-ci concerne uniquement les virements en euros entre la métropole et les COM, et les virements entre les trois COM. Les virements bancaires entre les COM et les autres pays de la zone SEPA, ainsi que la Norvège, le Lichtenstein, l’Islande, la Suisse et Monaco, continueront eux d'être traités comme des opérations internationales. 

A partir de quand le système SEPA sera-t-il en vigueur en Nouvelle-Calédonie ?
Le règlement devait entrer en vigueur le 1er février prochain, mais la Nouvelle-Calédonie profite du délai de 6 mois accordé aux pays de la zone SEPA. A partir du 1er août 2014, par contre, pour recevoir ou effectuer des virements bancaires en euros entre la Nouvelle-Calédonie et la métropole, il faudra passer par le système SEPA. 

Concrètement, qu'est-ce qu'il faudra faire en tant que client ? 
Pour les clients des banques, le système n’a en fait rien de vraiment compliqué. Quand on effectue un virement vers la métropole, on remplit ordinairement un formulaire sur lequel on indique le numéro du compte à créditer et puis d'autres numéros, comme le numéro d'agence ou la clé. Avec le SEPA, la démarche sera exactement la même. Il faudra toujours remplir un formulaire mais il n'y aura que deux numéros à indiquer cette fois : le numéro de compte bancaire international (IBAN) du compte à créditer et le numéro de BIC, qui est l’identifiant de la banque destinataire. Et pour recevoir un virement de métropole, il faudra fournir à la personne ou l’entreprise souhaitant effectuer un virement en euros sur notre compte calédonien nos numéros IBAN et BIC. Ces numéros devraient apparaître sur nos relevés d'identité bancaire à partir du mois d’août de cette année. 
 
Polynésie 1ère rapportait le 12 janvier dernier, de possibles difficultés rencontrées lors de virements vers la métropole. Retrouvez leur reportage en image :

Virements de métropole attention... by 1ere-polynesie