nouvelle calédonie
info locale

Grève du Soenc Nickel: mobilisation pour le 13e mois à l'Usine du Nord

social
Blocage vavouto 21/03/14
©NC 1ère
Deuxième jour de mobilisation pour le Soenc Nickel sur le site de Vavouto, le syndicat réclame le maintien du 13e mois de salaire. Les grévistes et la direction de KNS se sont réunis ce vendredi matin. Aucune solution n'a été trouvée pour le moment, l'Usine du Nord fonctionne au ralenti...
Cette mobilisation a de lourdes conséquences sur l’activité de l’Usine du Nord qui fonctionne au ralenti depuis jeudi. Seule une ligne de fabrication sur deux est opérationnelle.
 
A l’origine de ce mouvement de protestation, qui rassemble plus de cent cinquante salariés, le Soenc Nickel qui dénonce la suppression du 13e mois.
Après plusieurs rencontres, depuis le début de l’année, entre l’ensemble des partenaires sociaux et l’industriel sur les négociations de changement de conditions de travail, un accord de principe a été élaboré mais le Soenc nickel refuse de le valider.
Cette négociation salariale repose sur la mise en place d’une prime correspondant à une part fixe du salaire annuel et d’une valorisation en fonction des performances de l’entreprise en lieu et place du 13e mois. 
Une rencontre avait été programmée jeudi en début d’après-midi entre les grévistes et la direction de KNS, mais avec une condition: la levée du piquet de grève.
 
Le syndicat a refusé de suspendre son action et a donc décidé de poursuivre son mouvement de grève.
Une première réunion de négociations a été organisée ce vendredi matin, mais à l'heure où nous publions aucune solution permettant de sortir de ce conflit n'a été trouvée...
 

Les précisions du syndicaliste Yann Vu Van Long, délégué suppléant Soenc Mines KNS


 

Publicité