publicité

Les surprises de Koumac: la lutte entre les non indépendantistes et la progression du FLNKS

 Wilfrid Weiss se place en tête au premier tour, mais avec seulement 43 voix d'avance sur Pierre Delhumeau, le candidat soutenu par Calédonie Ensemble. Autre nouveauté à souligner, la progression du FLNKS dans cette commune non indépendantiste du Grand Nord de la Nouvelle-Calédonie.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
" Je croyais qu'on allait me juger sur mon bilan beaucoup plus favorablement", ce sont les premières paroles prononcées par Wilfrid Weiss après l'annonce des résultats. A l'issue du premier tour, le maire sortant, tête de liste de " Progrès communal" et soutenu par le Rassemblement-UMP, n'a qu'une toute petite avance (33%) sur son adversaire principal.
 
Seulement 43 voix le séparent de Pierre Delhumeau (31%), le leader de la liste "Tous pour Koumac, Koumac pour tous" qui a l'appui de Calédonie Ensemble...
 
Une situation de duel entre non indépendantistes qui ferait presque oublier le score réalisé par le FLNKS dans cette commune du Grand Nord. Jean-Charles Monefara a recueilli 23% des suffrages exprimés.
 
Les quatre listes en compétition à Koumac ont  passé l'épreuve de l'accession au second tour, puisque  "Koumac démocratie" d'Eric Gravina a aussi franchi la barre des 10%.
 
 

Le reportage à Koumac d'Erik Dufour et de Gaël Detcheverry de NC 1ère

koumac recap 1er tour


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play