nouvelle calédonie
info locale

Les surprises de Koumac: la lutte entre les non indépendantistes et la progression du FLNKS

élections municipales
dépouillement à Koumac
©NC 1ère
 Wilfrid Weiss se place en tête au premier tour, mais avec seulement 43 voix d'avance sur Pierre Delhumeau, le candidat soutenu par Calédonie Ensemble. Autre nouveauté à souligner, la progression du FLNKS dans cette commune non indépendantiste du Grand Nord de la Nouvelle-Calédonie.
" Je croyais qu'on allait me juger sur mon bilan beaucoup plus favorablement", ce sont les premières paroles prononcées par Wilfrid Weiss après l'annonce des résultats. A l'issue du premier tour, le maire sortant, tête de liste de " Progrès communal" et soutenu par le Rassemblement-UMP, n'a qu'une toute petite avance (33%) sur son adversaire principal.
 
Seulement 43 voix le séparent de Pierre Delhumeau (31%), le leader de la liste "Tous pour Koumac, Koumac pour tous" qui a l'appui de Calédonie Ensemble...
 
Une situation de duel entre non indépendantistes qui ferait presque oublier le score réalisé par le FLNKS dans cette commune du Grand Nord. Jean-Charles Monefara a recueilli 23% des suffrages exprimés.
 
Les quatre listes en compétition à Koumac ont  passé l'épreuve de l'accession au second tour, puisque  "Koumac démocratie" d'Eric Gravina a aussi franchi la barre des 10%.
 
 

Le reportage à Koumac d'Erik Dufour et de Gaël Detcheverry de NC 1ère



 
Publicité