publicité

Nouméa: les tractations pour le second tour sont toujours en cours

Les partis de Gaël Yanno et Jean-Claude Briault ont négocié toute la journée de lundi, mais aucun accord n'a pu être concrétisé. Les discussions vont se poursuivre ce mardi. De son côté, Marie-Claude Tjibaou appelle à voter contre la majorité sortante.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
Après plusieurs heures de discussions ce lundi, l'UCF(Union pour la Calédonie dans la France) de Gaël Yanno et le Front pour l'unité-Rassemblement de Jean-Claude Briault, n'ont pas réussi à se mettre d'accord pour le moment...

Fusion ou désistement ? Malgré les paroles d'anciens compagnons prêts à se retrouver pour faire front contre Calédonie Ensemble, prononcées dès dimanche soir par les deux leaders, trouver un terrain d'entente semble être difficile à mettre en pratique. Les négociations vont se poursuivre mardi. 
 
De son côté, Marie-Claude Tjibaou et sa liste "Engagement citoyen" qui n'a pas réussi à atteindre son objectif d'obtenir des sièges dans le conseil municipal de Nouméa ( 4,57% des suffrage) a décidé d'appeler à voter contre la majorité sortante. " Gaël Yanno et Jean-Claude Briault mettent en péril le devenir commun, 6 ans de plus ce serait 6 ans de trop" a notamment déclaré la veuve de Jean-Marie Tjibaou qui menait une liste d'ouverture dans la commune de Nouméa.
 
Lors de ces récentes interventions médiatiques, Marie-Claude Tjibaou n'avait jamais caché sa proximité avec la candidate de Calédone Ensemble, Sonia Lagarde, arrivée en tête au premier tour dans la commune non indépendantiste la plus convoitée de Nouvelle-Calédonie.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play