Election des maires dans les communes de moins de 1000 habitants ce vendredi

élections municipales
Mairie de moindou 2e tour NC
©N C 1ère
Les conseils municipaux se réunissent ce vendredi pour élire leur nouveau maire dans les quatre communes de Nouvelle-Calédonie de moins de 1000 habitants. Il ne devrait pas y avoir de surprises...
Aucun obstacle sur la route de Joseph Peyronnet à Moindou  pour retrouver son statut de maire. Avec ses huit sièges, le maire sortant, soutenu par Calédonie Ensemble, n'est absolument pas en danger, même si l'ambiance au sein du conseil municipal risque d'être aussi tendue que dans la précédente mandature.
 
A Sarraméa, rien ne semble pouvoir empêcher Prisca Holéro de retrouver son fauteuil, même si les "ennemis" de la candidate indépendantiste veulent y croire jusqu'au bout...
 
A Bélep, la FCCI va céder la place au FLNKS, une alternance dans le camp indépendantiste qui devrait donc être dirigée par le vainqueur de cette élection municipale, Jean-Baptiste Moilou.
 
Enfin à Farino, grâce à un accord avec Luté Barbou, Régis Roustan soutenu par Calédonie Ensemble, devrait conquérir la symbolique mairie de Farino, jusque là considérée comme l'un des bastions du Rassemblement-UMP...
(Voir notre article sur Farino).