nouvelle calédonie
info locale

Election des premiers maires de Nouvelle-Calédonie

élections municipales
goromodi réélu
Joseph Goromido réélu maire à Koné entouré par ses adjoints ©Cédric Wakahugnème NC 1ère
Onze conseils municipaux des communes de Nouvelle-Calédonie ont élu leur maire. Pas de surprise à Koné, Canala, Thio, Bélép, Lifou, Poindimié, La Foa et bien sûr à Hienghène où un seul candidat était en compétition. A Farino, Calédonie Ensemble succède au Rassemblement-UMP...
Pas de surprise à Koné, Joseph Goromido a retrouvé son fauteuil de maire et a décidé de mettre en place une nouvelle forme de gouvernance.
Le nombre d'adjoints a été réduit de moitié (de 8 à 4) afin de permettre à tous les élus du conseil municipal, même ceux de l'opposition, de s'investir dans la gestion des dossiers de la commune.

La réaction de Joseph Goromido, quelques instants après sa réélection ( propos recueillis par Cédric Wakahugnème).

goromodO réélu ITV

A Canala, pas de suspense non plus, Gilbert Tyuiénon (Union Calédonienne) a été réélu avec les 18 voix de sa majorité. Sa fonction de vice-président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ne semble pas l'avoir pénalisé auprès des électeurs de Canala.

A Thio, c'est une belle revanche pour Jean-Patrick Toura ("Thio pour tous") car malgré sa première place en 2008, les divisions du camp indépendantiste l'avaient mis sur la touche, au profit de Thierry Song de Calédonie Ensemble.
Cette fois-ci, avec la majorité absolue obtenue dimanche dernier et 18 sièges sur 23 au sein du conseil muncipal, le fauteuil de maire de Thio ne pouvait pas échapper à Jean-Patrick Toura.

Changement de parti indépendantiste pour gérer la commune de Bélep, lFCCI cède la place au FLNKS et à son tout nouveau maire, Jean-Baptiste Moilou, vainqueur de cette élection municipale.

A Hienghène avec une seule liste en compétition, Daniel Goa ne pouvait qu'être élu à la tête de cette commune de la Côte Est.

Election à l'unanimité aussi ce vendredi matin pour Paul Néaoutyine à Poindimié.  Le président indépendantiste de la province nord de Nouvelle-Calédonie débute son cinquième mandat, avec le soutien de l'opposition municipale dirigée par Bernard Nénou (Calédonie Ensemble).

A Lifou, cette élection du maire marque le retour sur la scène politique de Robert Xowie. Le Parti Travailliste a boudé l'élection....


A La FoaCorinne Voisin ( Calédonie Ensemble) a été reconduite à la tête de la mairie sans aucune difficulté.

Farino, grâce à un accord avec Luté Barbou, Régis Roustan soutenu par Calédonie Ensemble, a réussi à conquérir la symbolique mairie de Farino, jusque là considérée comme l'un des bastions du Rassemblement-UMP.. 8 voix contre 7 pour Jacques Dangio ( Front pour l'unité-Rassemblement).
(Voir notre article sur Farino).

Samedi matin à Moindou, Joseph Peyronnet (Calédonie Ensemble) a été confortablement réélu par 12 voix contre 3 pour le candidat du Rassemblement-UMP.
 
Alexandre Nemebreux (Calédonie Ensemble) a donc été élu maire de la commune de Sarraméa avec 8 voix contre 7 pour la maire sortante Prisca Holéro (FLNKS). Les conseillers élus le  23 mars dernier se sont retrouvés ce dimanche matin, alors qu'ils n'avaient pas pu installer leur conseil municipal, vendredi, comme les autres communes de moins de 1000 habitants, faute de quorum.
Alexandre Nemebreux  a été élu avec la voix d'une élue du Parti Travailliste qui a donné procuration au groupe adverse et qui est introuvable depuis plusieurs jours. Les prochaines réunions du conseil municipal pourraient être sportives...


 
 




 
 
 
 
 
Publicité