Dumbéa : Georges Naturel reconduit dans ses fonctions de maire

élections municipales
Georges Naturel
Georges Naturel après l'annonce des résultats du second tour des municipales ©NC1ère
A Dumbéa, en Nouvelle-Calédonie, le maire sortant Georges Naturel, qui conduisait la liste du "Front pour l'unité/Rassemblement UMP" a été facilement reconduit avec un score de 46,93% contre 28,25% pour son principal rival, l'ancien maire Bernard Marant de Calédonie Ensemble.
A Dumbéa, le maire sortant Georges Naturel (Plus loin pour Dumbéa) s’est fait facilement reconduire par ses électeurs, avec 46,93%. Il était opposé à trois listes, dont celle de Calédonie Ensemble, menée par Bernard Marant, qui a obtenu 28,45%. 
 
En 2008, Georges Naturel avait déjà été élu maire, avec la liste liste Rassemblement-UMP. Sa liste avait obtenu une large victoire, obtenant 62,68% des scrutins, malgré la fusion des listes de Bernard Marant (soutenu par l'Avenir ensemble) et de Muriel Malfar-Gogo.
 
A l’époque, deux facteurs avaient principalement joué en la faveur de Georges Naturel. Pour commencer, le maire de l’époque, Bernard Marant, avait été condamné en 2005 à six mois de prison avec sursis pour « prise illégale d'intérêts ». S’ajoutait à cela la dite « affaire des vacataires » fin 2007, qui concernait des personnes ayant été embauché sans être déclarées. Parallèlement, une des élues de la majorité municipale, Muriel Malfar-Gogo, qui menait sa liste aussi pendant ces élections de 2014, avait décidé de monter sa propre liste aux élections municipales de 2008.
 
Cette année, quatre listes étaient passées au premier tour des municipales le 23 mars dernier. Les listes menées par le maire sortant Georges Naturel (Plus loin pour Dumbéa), Bernard Marant (Calédonie Ensemble), Gil Brial (L'Union pour Dumbéa) et Muriel Malfar (Passionnément Dumbéa), s’étaient maintenues au second tour. La liste de Georges Naturel était arrivée en tête avec avec 37,45%. 
 
Aucune alliance n’avait eu lieu. Le candidat de Calédonie Ensemble, Bernard Marant, arrivé second avec 26,07% au premier tour, avait clairement annoncé avant le dépôt des listes pour le second tour : « Il n’y aura pas d’alliance ».
Gil Brial (L’Union pour Dumbéa) s’était exprimé satisfait de son score du premier tour (15,83%) et avait souhaité se maintenir au deuxième tour. Tout comme Muriel Malfar (Passionnément Dumbéa), qui invitait les électeurs à ne pas confondre entre les élections municipales et provinciales : « Votez pour la personne, pas pour le parti ». 

La réaction de Georges Naturel juste après sa réélection  : 

Réaction de Georges Naturel après la victoire de sa liste 30/03/14 from NC 1ère web on Vimeo.


Questionné sur le parallèle entre les élections municipales de 2008 et les élections de cette année, Georges Naturel préfère souligner qu'il ne s'agit "pas des même élections" : 

Georges Naturel réagit après le second tour des municipales from NC 1ère web on Vimeo.


Gil Brial, tête de liste de "L'Union pour Dumbéa", arrivée en troisième position avec 13,23% au second tour, réagissait de manière satisfaite au vu de ce score : 

Réaction de Gil Brial au soir du second tour 30/03/14 from NC 1ère web on Vimeo.


Questionné sur la victoire de Sonia Lagarde, tête de liste à Nouméa (Avec nous, ça va changer), Gil Brial s'exprimait par contre "déçu" même si il considère que le résultat enregistré par la liste de Gaël Yanno est un "bon score" : 

2è réaction de Gil Brial au soir du second tour 30/03/14 from NC 1ère web on Vimeo.


Bernard Marant se déclare déçu, après cette seconde tentative de "récupérer" sa mairie de Dumbéa, mais entend déjà se concentrer sur les élections provinciales : 

Réaction de Bernard Marant le soir du second tour 30/03/14 from NC 1ère web on Vimeo.


 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live