Lara Grangeon retrouve les championnats de France de natation en grand bassin

natation
lara-grangeon-080414
©CNC
Retour à la compétition ce mardi pour la nageuse Lara Grangeon, à Chartres. La championne de Nouvelle-Calédonie n’avait pu participer à l’édition 2013 en raison d’une blessure.Cette année, pas de pépin physique: elle vise les minima pour les championnats d’Europe.
400, 800, 1500 mètres nage libre, 100 et 200 mètres papillon, et 200 et 400 mètres 4 nages. Ce sont les épreuves auxquelles participera Lara Grangeon dans ces championnats de France en bassin de 50 mètres.
En 2012, la licenciée du CNC avait épaté tout le monde : l’or sur 200 mètres papillon et le 400 4 mètres nages, et l’argent sur le 200 mètres 4 nages.
Une moisson qu’elle n’avait pu renouveler l’année suivante, gênée par une épaule douloureuse. La voilà donc de retour, avec beaucoup d’ambition :
 

Une bonne préparation physique:

Lara Grangeon se dit « affûtée ». Sa préparation technique et physique en Espagne a été poussée. Beaucoup de kilométrages et la présence dans son groupe d’entraînement, de l’espagnole Mireia Belmonte, double médaillée olympique, et nonuple médaillée mondiale. A Chartres, cette expérience devrait lui servir pour réaliser les minima pour les championnats d’Europe :
De quoi être optimiste, mais certaines concurrentes seront à surveiller à Chartres. A commencer par la championne de France en titre sur le 400 mètres 4 nages, Fantine Lesaffre. Charlotte Bonnet, elle, avait devancé Lara Grangeon en finale du 200 4 nages et du 400 mètres nage libre lors l’Open Méditerranée en mars dernier.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live