publicité

Provinciales 2014: 17 listes en compétition dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie?

La clôture du dépôt des listes pour les élections provinciales a finalement été repoussée à mardi 18 heures au lieu de dimanche soir. En tout 17 listes devraient être en compétition le 11 mai prochain dans les trois provinces de Nouvelle-Calédonie.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Angélique Souche (A.P)
  • Publié le , mis à jour le
10 listes ont déjà été déposées et sont en cours de validation dans les services du haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie.
Il faudra patienter jusqu'à mardi soir pour avoir la confirmation, mais au total 17 devraient s'affronter le 11 mai prochain dans les provinces sud, nord et Loyauté, un chiffre inférieur à celui de 2009, sept listes de moins...

Avec pour commencer moins de candidats en province sud, où l’on devrait assister à une confrontation entre 5 listes non-indépendantistes et une liste unitaire indépendantiste qui serait tirée par Rock Wamytan mais les places suivantes font l’objet d’âpres négociations depuis plusieurs jours. Louis Mapou pour le Palika, Marie-Claude Tjibaou, mais aussi Sylvain Pabouty ou encore Prisca Holero et Marie-Pierre Goyetche pour le Parti Travailliste seraient en compétition pour le haut du tableau. 
 
Côté non-indépendantistes, il y a les déclarées : Cynthia Ligeard pour le Front pour l’Unité-Rassemblement, Sonia Backès pour l’Union pour la Calédonie dans la France… Les attendues : probablement Philippe Gomès pour Calédonie Ensemble, et les outsiders : Stéphane Hénocque pour Convergence Pays et Bianca Hénin, tête de liste du Front National. 
 
5 listes sont pressenties dans le Nord, celle du  Palika du président sortant, Paul Néaoutyne, dont le principal adversaire sera l’Union Calédonienne et la liste conduite par Gilbert Tyuiénon. Le Parti Travailliste est lui aussi en ordre de bataille derrière George Mandaoué. Un tableau que devrait venir compléter deux listes "loyalistes". 
 
Enfin, les Îles Loyauté devraient remporter la palme de l’éparpillement, avec 6 listes connues à ce jour pour 20 000 électeurs. La liste favorite de l’UC menée par Neko Hnépeune, la candidature de Louis Kotra Urégei pour le Parti Travailliste, le LKS sera également dans la course derrière Basile Citré et le Palika avec Charles Washetine comme chef de file. Il faudra aussi ajouter Jacques Lallier, tête de la liste Union pour la Construction des Loyautés, composée de dissidents du Parti Travailliste et du Collectif des usagers des Îles. Enfin, il faudra compter avec Simon Loueckhote qui espère bien décrocher un siège provincial avec sa liste d’union loyaliste "l’Autre Voix".  

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play