Dernière ligne droite pour l'UNI dans la course aux provinciales

élections provinciales
Meeting de campagne de l'UNI à Koumac
Meeting de campagne de l'UNI à Koumac, dimanche 4 mai 2014 ©NC1ère
Dernière ligne droite pour la liste de l'Union nationale pour l'indépendance (UNI), qui a tenu un meeting de campagne dimanche dernier à Koumac. Pour l'UNI-Palika, qui est à la tête de la Province Nord de Nouvelle-Calédonie depuis 15 ans, l'enjeu est de taille. 
Le week-end dernier et ce début de semaine marquent le dernier virage de la campagne des élections provinciales en Nouvelle-Calédonie. Dimanche dernier, l’Union Nationale pour l’Indépendance (UNI) a tenu son dernier meeting sur la côte Ouest, à Koumac, avant de poursuivre en ce début de semaine sur la côte Est. 
 
Pour l’équipe sortante, rassemblée autour de la tête de liste Paul Néaoutyine, le meeting de Koumac a été l'occasion de présenter leur bilan et leur projet pour la dernière mandature de l’accord de Nouméa. Poursuite du rééquilibrage et réussite de la citoyenneté étaient au programme des discussions. 
 
Le Palika, l’Union progressiste mélanésienne (UPM) et le parti Libération kanak socialiste (LKS), mais aussi des personnes issues de la société civile figurent sur la liste de l’UNI, qui a décidé de jouer la carte de l’ouverture. 
 
L’enjeu est de taille pour Paul Néaoutyine et ses colistiers. L’UNI-Palika règne en effet sur la Province Nord depuis quinze ans. En 2009, la formation était passé de justesse, avec à peine plus de 30%, juste devant l’Union calédonienne, qui avait frôlé les 30%. 
 
Retrouvez le reportage en images de Sheïma Riahi et Gaël Detcheverry pour NC1ère :  

Meeting de l'UNI à Koumac le 4 mai 2014 from NC 1ère web on Vimeo.