Défaite de Simon Loueckhote: pas d'élu non indépendantiste dans les Îles Loyauté

élections provinciales
Simon Loueckhote
Simon Loueckhote ©NC1ère
Les élections provinciales de Nouvelle-Calédonie n'ont pas souri à Simon Loueckhote, dont la liste ne récolte aucun siège à l'Assemblée de Province des Îles. 
Si les élections provinciales ont fait des vainqueurs dans les Îles Loyauté, avec la confirmation de l’Union calédonienne en tant que principale force politique du pays et le retour du Palika dans l’hémicycle, d’autres formations ont été moins chanceuses. C’est le cas de la liste "loyaliste" conduite par Simon Loueckhote. Avec 6,8% des suffrages exprimés dimanche, « L’Autre Voix(e) » n’obtient aucun siège et l’assemblée de la Province des Îles ne comptera en son sein aucun élu provincial non indépendantiste. 
 
Pour Simon Loueckhote, qui avait par le passé recueilli des scores importants, comme lors des élections provinciales de 2004 avec près de 20%, il s’agit d’une sévère défaite. Simon Loueckhote parle de « grande déception » : « les élections municipales nous avaient donné quelques lueurs d’espoir. Je me suis principalement concentré sur ce que nous considérions comme les points faibles de notre organisation ». 
 
Le manque d’enthousiasme des électeurs îliens est-il aussi lié à un problème de personne ? Simon Loueckhote répond aux questions de Charlotte Mestre :

ITW Louechkote provinciales

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live