Province sud : l'union a fait la force chez les indépendantistes

élections provinciales
Roch Wamytan
Roch Wamytan ©NC1ère
L'objectif de la majorité relative pour les indépendantistes au Congrès de Nouvelle-Calédonie n'a pas été atteint. Mais l'unité des indépendantistes en Province Sud a payé, puisque la liste unitaire du FLNKS a obtenu 7 sièges à l'Assemblée de province, soit 3 de plus qu'en 2009.
L’union fait la force. L’expression populaire s’applique parfaitement à la situation des indépendantistes en Province Sud, alliés derrière une liste unique lors du scrutin des provinciales de dimanche. 
 
Malgré cette unité, les indépendantistes n’atteignent pas les 27 sièges au congrès et les huit sièges visés en province Sud. La liste unitaire indépendantiste dans le sud, « Construisons notre nation arc en ciel », conduite par Roch Wamytan, n’a pas donc tout à fait gagné son pari.
 
« Nous pouvions espérer peut-être un ou deux sièges de plus avec la dynamique créée par cette liste unique. Cela n’a pas suffi parce que notre contrat était d’atteindre avec des nouveaux élus, la majorité relative, avec 27 sièges », explique Wamytan. 
 
Mais ce dernier s’est dit très satisfait du nombre d’élus du FLNKS au Congrès ainsi que des ses 12.000 voix, recueillies en Province Sud. Sa liste y est arrivée en quatrième position, récoltant ainsi 7 sièges à l’Assemblée de province, soit 3 de plus qu’en 2009. 
 
Au micro de NC1ère, il répond aux questions de Catherine Léhé.

ITW de Wamytan pour les provinciales

 

Du côté du Rassemblement démocratique océanien, représenté au sein de la liste indépendantiste  « Construisons notre nation Arc-en-ciel », on s’estime soulagé et satisfait. 
 
Aloisio Sako, numéro sept sur la liste, a obtenu le dernier siège à la Province Sud. Il met en avance l’unité qui a contribué d’après lui en grande partie à ce résultat. « C’est beaucoup de satisfaction car par rapport à 2009, nous avons amélioré notre score. Et ça, c’est du à une seule liste (…) Cette liste unitaire nous a fait énormément de bien. »
 
Ecoutez sa réaction au micro de Catherine Léhé.

ITW de Sako aux provinciales

 

La Dynamique unitaire Sud de Sylvain Pabouty a largement contribué à la progression de la liste unitaire « Construisons notre nation Arc-en-ciel ». Là encore, selon Pabouty, ce résultat est le fruit d’une unité. « Cette unité commence d’abord par ce niveau provincial et on souhaite en tout cas, moi en tant qu’élu sortant et reconduit pour cette nouvelle mandature (…) qu’il y ait un seul groupe au Congrès ». 
 
L’enjeu sera désormais de conserver l’unité au sein de toutes les instituions. C’est le vœu que formule Sylvain Pabouty au micro Catherine Léhé.

ITW de Pabouty aux provinciales

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live