nouvelle calédonie
info locale

En exclusivité NC 1ère: l'intégralité de l'interview d'un salarié de VALE NC, témoin direct de l'accident industriel du 6 mai dernier

environnement
témoignage exclusif salarié VALE NC
L'usine de VALE sur le site de Goro dans le sud de la Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Un témoignage qui suscite de nombreuses interrogations alors que le 6 mai près de 100 m3 cubes d’un solution acide ont été déversés pendant 14 heures dans le creek de la Baie Nord, tuant de nombreux poissons, cinq ans après un événement similaire dans le Grand Sud de la Nouvelle-Calédonie.
Près d’un mois après la nouvelle fuite d’acide de l’usine métallurgique de Vale Nouvelle-Calédonie, c’est un entretien exclusif que nous vous proposons ce  vendredi soir. Un salarié, témoin direct de l’accident, a accepté de répondre à nos questions.
 
Après 38 ans d’expérience dans le monde industriel et minier, il a posé ses valise en Nouvelle-Calédonie fin 2008 pour travailler comme salarié de VALE NC sur le site de Goro. Présent dans l’usine au moment de l’accident, il en est aujourd’hui le principal témoin. Mais par peur des représailles, il préfère rester anonyme.
Il ne partage pas l’ensemble des conclusions du rapport Ineris, commandé par la Province Sud, sur les causes de ce nouvel accident et le niveau de sécurité de l’usine.
Un témoignage qui relance les interrogations sur le mode de fonctionnement de l’usine mais surtout de l’utilisation par VALE NC des équipements sensés servir à protéger l’environnement notamment les fameux bassins de rétention. 

L' intégralité de cette interview réalisée par Sylvain Duchampt, Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel de NC 1ère


Le reportage de Sylvain Duchampt, Antoine Le Tenneur et Nicolas Fasquel de NC 1ère


 

Publicité