Décès de Guy Tamaï baie de l'Ophelinat à Nouméa : l'autopsie du corps est réalisée aujourd'hui

faits divers
Suite décès Guy Tamaï
Guy Tamaï est décédé jeudi soir à cet endroit situé à quelques dizaines de mètres des restaurants Monsieur Boeuf et La Marmite de la Baie de l'orphelinat à Nouméa. ©NC 1ère
Guy Tamaï ancien élu UPM du conseil municipal de Thio est décédé de manière tragique à la suite d’un repas pris jeudi dans un restaurant de la baie de l’Orphelinat à Nouméa. On devrait peut être en savoir plus dès aujourd’hui grâce à l’autopsie du corps de la victime. 
C’est ce matin que l’autopsie du corps de Guy Tamaï est prévue. Selon la procureure de la république Claire Lanet, l’examen devrait permettre d’établir de manière formelle si le décès de la victime est la conséquence des coups portés par un tiers. Un premier examen de corps réalisé quelques heures après le drame de jeudi soir a, toujours selon le parquet, confirmé plusieurs coups sur son visage.

Le décès de Guy Tamaï a été constaté vers 23 h par les secours après avoir tenté en vain de le réanimer. Selon les premiers éléments de l’enquête, la bagarre aurait éclaté aux environs de 22 heures, 22h30  pour un différent anodin sur fond d’alcool et après plusieurs heures passées à table dans un restaurant de la baie de l’Orphelinat. Pour ses proches ainsi que pour les militants de l’Union progressiste en Mélanésie (UPM), l’annonce du décès de Guy Tamaï est un choc.

Écoutez l’hommage ému d’Odette Moindou, élue de la Province Sud, membre de sa famille et militante à la section UPM de Thio (Jointe par téléphone par Catherine Léhé)

Hommage Odette Moindou UPM


Si plusieurs personnes ont été auditionnées, quatre ont été placées en garde à vue. Trois ont été libérées tard vendredi soir, et une dernière personne a quitté le commissariat de police  le samedi en milieu de matinée.

A noter que le Palika a observé une minute de silence en la mémoire de Guy Tamaï samedi matin, lors d’une assemblée générale extraordinaire organisée à Thio. Le parti de Paul Néaoutyine a « exprimé son respect, son admiration et sa reconnaissance à l’homme de courage qu’il était. »