publicité

Décès de Guy Tamaï : Seleone Tuulaki est mis en examen

Seleone Tuulaki, membre du RDO (rassemblement démocratique océanien) est  mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. 

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Par Sheima Riahi
  • Publié le , mis à jour le
L’autopsie est formelle. Guy Tamaï, l’ancien élu de l'union progressiste mélanésienne est bien décédé des suites des coups violents qu'il a reçu à la tête et au thorax. Une bagarre sur fond d’alcoolisation massive.

A l’issue de ces conclusions, Seleone Tuulaki est mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner. L’auteur présumé est placé sous contrôle judiciaire, le parquet qui réclamait la détention fait appel de cette décision du juge des libertés. La peine encourue pour coups mortels devant la Cour d’Assises est de 15 années de réclusion criminelle.

Rappelons que les faits se sont déroulés le jeudi 5 juin à proximité de plusieurs restaurants situés baie de l’Orphelinat à Nouméa. 

Le reportage de Karine Arroyo et de Gaël Detcheverry de NC 1ère

rapport autopsie

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play