Discours au Congrès de George Pau Langevin: "je suis en Nouvelle-Calédonie pour préparer la séquence nouvelle qui s'ouvre"

politique
discours 5 Langevin NC
George Pau Langevin, ministre des Outre-mer au Congrès de Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Lors de son discours prononcé au Congrès de Nouvelle-Calédonie, la ministre des Outre-mer a abordé plutôt concrètement les grands dossiers calédoniens avec une volonté affichée de faire avancer les choses...Video: intégralité du discours de George Pau Langevin.
Même si elle a salué le courage de Jean-Marie Tjibaou et de Jacques Lafleur ainsi que le travail effectué par tous les partenaires depuis la signature des Accords et qu'elle a fait part aussi de son émotion de se retrouver dans ses fonctions de ministre en charge du dossier calédonien, George Pau Langevin a surtout évoqué pendant une vingtaine de minutes, les dossiers sensibles auxquels ne peut pas échapper la Nouvelle-Calédonie.
 
La ministre des Outre-Mer souhaite que le prochain Comité des Signataires qui se réunira à Paris fin septembre permette d'aborder "toutes les questions". Il ne s'agira pas de trancher immédiatement bien entendu notamment dans le domaine des transferts de compétences, mais il est clair que "la nécessité de relancer le travail commun" doit être considérée comme une réelle urgence compte tenu du calendrier institutionnel  de la Nouvelle-Calédonie.
 
Ce Comité des Signataires, dont le programme reste à compléter, s'articulera autour de trois grands axes:
 
-La sortie de l'Accord de Nouméa
-Les listes électorales spéciales
-Le dossier nickel
-Les transferts de compétences
 
Concernant la sortie de l''Accord de Nouméa, George Pau Langevin a confirmé la volonté de l'Etat de s'inscrire pleinement dans ce qui est prévu dans l'Accord de Nouméa, tout en restant bien sûr ouvert et prêt à soutenir une nouvelle solution consensuelle.
 
La sortie de l'Accord de Nouméa et les listes électorales pour le ou les référendums ont aussi été examinées de près par le Conseil d'Etat. Plusieurs options sont proposées pour l'établissement et la constitution de ces listes électorales spéciales. 
George Pau Langevin a annoncé que tous ces documents réalisés par le Conseil d'Etat seront transmis dans les prochains jours aux institutions de Nouvelle-Calédonie.
 
La ministre des Outre-mer, a aussi voulu démontrer que désormais l'Etat soutiendra pleinement la mise en oeuvre d'une stratégie nickel globale pour la Nouvelle-Calédonie. "Vous avez reproché par le passé" a-t-elle déclaré en s'adressant aux élus calédoniens " le manque d'action de l'Etat dans ce domaine, mais désormais ce temps n'est plus!"
 
Dans les prochains jours, un point exhaustif des enjeux des transferts de compétences sera transmis aux autorités calédoniennes. "Il vous appartiendra de décider de ce que vous voulez faire " a précisé George Pau Langevin.
 
 
"L'Etat accompagnera la Nouvelle-Calédonie dans sa réflexion" a confirmé la ministre des Outre-mer, une mission d'écoute, de réflexion et d'analyse a d'ailleurs été confiée à Alain Christnacht et Jean-François Merle.
 
 
Par ailleurs, la ministre des Outre-mer a réaffirmé la volonté de l'Etat de rester la principal source de financement du logement social en Nouvelle-Calédonie.
 
Enfin, George Pau Langevin a tenu à éclaircir la position de l'Etat sur le sensible dossier de l'Agence de santé de Wallis et Futuna. 
En précisant d'abord clairement que ce n'est pas une affaire entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna, mais bien entre la Nouvelle-Calédonie et l'Etat  Elle a donc annoncé ce vendredi au Congrès de Nouvelle-Calédone que l'engagement était pris par l'Etat d'éponger la dette de l'Agence de Santé de Wallis et Futuna.

Le discours en PDF de la ministre des Outre-mer.

George Pau Langevin: discours 18/07/2014


 

L'intégralité du discours de la ministre des Outre-mer au congrès de Nouvelle-Calédonie ( images de Louis Palmiéri)




 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live