VALE NC: 150 recommandations du CCCE pour l'opérateur minier et les autorités provinciales

environnement
avenir de VALE NC
©NC 1ère
Le délai de deux mois accordé à VALE NC après la fuite d'acide de mai dernier dans son usine du sud de la Nouvelle-Calédonie, a donc pris fin. Missionné par les coutumiers du sud, le conseil consultatif coutumier et environnemental  (CCCE) a remis 150 recommandations aux autorités concernées.
C'est une décision, mal expliquée, qui avait mis le feu au poudre il y a deux mois du coté de la tribu de Saint-Louis: la période de deux mois, accordée par les coutumiers au brésilien VALE, dans le grand sud calédonien, vient donc de prendre fin. 
Pour cette remise à plat et afin de se déterminer sur la reprise - ou non - de l'activité de la production de l'usine de Nickel, les coutumiers du sud s'étaient donnés deux mois de réflexion et avaient missionné le CCCE (conseil consultatif coutumier et environemental) pour émettre avis et recommandations .
Chose faite en fin de semaine par le CCCE qui a rendu un avis mitigé et formulé 150 recommandations transmises à l'opérateur VALE NC ainsi qu'aux autorités provinciales compétentes (la Province-sud).

Précisions sur le contenu de ces recommandations avec le reportage de Sheima RIAHI et Claude Lindor ( Montage Benjamin Trottignon):