Un mort et deux personnes dans un état critique après avoir consommé du poisson-ballon

faits divers
empoissonnement CHT
CHT Gaston Bourret à Nouméa ©NC 1ère
Un homme a été retrouvé sans vie ce jeudi matin après avoir consommé du poisson-ballon de Nouvelle-Calédonie. Les toxines de la famille des Tétraodontidés, comme le célèbre fugu, sont extrêmement dangereuses pour l'homme.
Ce jeudi matin à Ducos, les secours n'ont pu que constater le décès d'un homme qui avait consommé avec deux autres compagnons du poisson-ballon mercredi soir.
 
Les deux autres consommateurs de cet animal hautement toxique ont été immédiatement transférés aux urgences du CHT. 
 
Au fil des heures, leur état s'est aggravé, ils sont actuellement en réanimation et leur pronostic vital est engagé.  
 
Les toxines du  poisson-ballon de la famille des tétraodontidés sont cent fois plus dangereuses que le cyanure de potassium!
 
Considéré comme un délice au Japon, il est généralement avalé par des gourmets téméraires, après des heures de préparation méticuleuse.
Dans le cas d'une consommation classique, le poisson-ballon, poisson-globe ou fugu peut causer la mort en moins d’une heure et demie.
 
 

Les précisions du Docteur Durand, chef des urgences et du samu au CHT ( interrogé par Caroline Antic Martin et Claude Lindor).