Elections législatives à Fidji: un "leurre démocratique"?

océan pacifique
Fidji élections
©NC 1ère
Ce mercredi, les 590 000 électeurs fidjiens sont appelés aux urnes pour des élections législatives organisées après les quatre coups d'Etat qui ont secoué cet archipel du Pacifique Sud.
Ce mercredi, les 590 000 électeurs fidjiens sont appelés aux urnes pour des élections législatives organisées après les quatre coups d'Etat qui ont secoué cet archipel du Pacifique Sud.
 
Un mode de scrutin à la proportionnelle pour élire les membres du Parlement issus de plusieurs partis politiques dont bien sûr celui de Voreqe Bainamarama qui a pris de force le pouvoir à Fidji en décembre 2006.
 
Même si l'homme fort du territoire insulaire le plus peuplé du Pacifique Sud a laissé tomber son costume de général pour respecter la nouvelle constitution de son pays, l'instauration d'un véritable Etat de droit ne semble pas être encore à l'ordre du jour.
 
Quatre coups d'Etat ont secoué Fidji entre 1987 et 2006, une instabilité qui trouve ses fondements dans les tensions qui opposent les deux principales communautés installés à Fidji: les Mélanésiens et les Indo-Fidjiens...
 
 

Le reportage à Fidji de Thérèse Waia et de José Solia de NC 1ère

 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live