Un an de prison ferme pour le "tireur"

justice
violences à saint louis
©NC 1ère
Le 16 août dernier, Ramon Noraro avait menacé plusieurs automobilistes avec son fusil devant Saint-Louis, avant de tirer en l'air puis en direction d’un particulier sur la RP1, le manquant de peu...
L’auteur, âgé de 32 ans, bloquait avec son 4X4 la voie à hauteur de la tribu de Saint Louis, exaspéré par une dépanneuse à la manoeuvre en train de récupérer des voitures volées et incendiées. Celle-ci a bloqué la circulation pendant quelques minutes.  
 
L’homme qui avait bu et fumé du cannabis a "pété les plombs" après que les gendarmes aient tenté à coups de gomme cogne de le faire reculer pour l’obliger à débloquer la route. Ces derniers venaient eux-mêmes d’essuyer des tirs et des jets de pierre. ..
 
Jugé ce mercredi par le tribunal correctionnel de Nouméa, Ramon Noraro, a été condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis.
 
Père de famille, réinséré depuis sa dernière condamnation en 2006 pour dégradation de bien d’autrui, il devrait effectuer sa condamnation en semi-liberté. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live