Le point sur les conflits sociaux

social
conflits sociaux nc
©NC 1ère
De nombreux conflits sociaux ont encore émaillé la journée de jeudi, avec toujours notamment, le mouvement du syndicat STOP-COGETRA sur le port autonome et depuis ce jeudi, le blocage de certains pôles municipaux de la ville de Nouméa par le SOENC Fonction publique.
Le SOENC Fonction publique a bloqué jeudi matin le pôle municipal de la culture de la ville de Nouméa, situé au centre ville, ainsi que les ateliers municipaux de Doniambo et du Ouen Toro. Le mouvement du syndicat concerne le dispositif de contractualisation des agents relevant de la convention collective des services publics. La ville a fait constater le blocage, qui ne concernait plus jeudi soir que le site de Doniambo. La municipalité de Nouméa a indiqué qu’elle restait ouverte au dialogue, à condition que la liberté de travail soit respectée.

Sur le port autonome, les négociations entre le syndicat STOP-Cogetra et les sociétés du groupe chalandage se sont encore poursuivies jeudi - mais cette fois par mail. Mercredi les négociations en direct avaient été rompues après que le syndicat ait constaté que les points relatifs aux hausses de rémunération n’avaient pas été actés par la direction. Le mouvement avait été entamé lundi dernier. Le syndicat laisse toujours planer la menace d’un blocage plus général du port.

A l’As de Trèfle, deux des six grévistes de la faim affiliés au SOC, le syndicat des ouvriers calédoniens, ont été transportés jeudi matin au CHT après avoir été victimes de malaises. Ils ont repris dans l'après-midi leurs positions sur le piquet de grève. En parallèle, les négociations se sont poursuivies entre les grévistes et le cabinet juridique servant d’interface à la direction. Le syndicat dénonce un non-respect de la réglementation au travail et du harcèlement. Contactée par nos soins, la direction n’a toujours pas souhaité s’exprimer.

Enfin, un mouvement de grève perlé a été entamé hier par la CSTNC aux Eaux du Mont-Dore. En cause, les conditions de rémunération de deux agents de la société, relevant de ce syndicat. Les négociations  sont en cours et se déroulent de manière positive, selon le syndicat.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live