publicité

Coupe de Calédonie: un 9e titre pour l'AS Magenta!

En dominant l'AS Lössi 3 buts à 1 samedi soir en finale, l'ASM a pris sa revanche sur l'édition 2012 et gagné son ticket pour le 7e tour de la Coupe de France. Pierre Wajoka a illuminé la rencontre avec trois buts. Son club en est à neuf trophées depuis 1996. 

© NK Prod
© NK Prod
  • Par Martin Charmasson (A.P)
  • Publié le , mis à jour le
Chapeau, mister Wajoka
 
Un triplé lors d'un tel rendez-vous n'est pas commun. Un penalty pour commencer après seulement dix minutes de jeu, un coup franc dans la lucarne opposé au retour des vestiaires et pour terminer, une demi-volée en pleine course, croisée et vicieuse, Pierre Wajoka a été le meilleur joueur de cette finale. Un dynamiteur qui aurait même pu signer un quadruplé s'il ne s'était pas montré trop audacieux sur une tentative de lob compliquée.
Qu'importe ! La victoire était assurée et le numéro 10 de l'AS Magenta a pu rajouter à la fin de la rencontre une ligne supplémentaire à son palmarès déjà bien rempli, et à celui de son club, qui ne l'est pas moins. Statistique incroyable, Pierre Wajoka a soulevé samedi soir sa ... neuvième Coupe de Calédonie ! Il en a remporté sept avec Magenta et deux autres avec Lossi et le FC Gaitcha. 

© NK Prod
© NK Prod

 

 
Stratégie gagnante
 
Mais résumer la finale de l'édition 2014 à la seule performance du maestro serait injuste. Il faut aussi saluer les choix tactiques de l'entraîneur Alain Moizan et la réponse de ses troupes. Le technicien a notamment titularisé à la pointe de son attaque Kalaje Gnipate, de retour de suspension. Une option payante tant la vitesse du jeune joueur, préféré à l'expérimenté Michel Hmaé, a mis à mal la défense de Lössi. Dix minutes seulement ont suffi pour avoir un aperçu du danger qu'il pouvait installer dans le camp adverse. A la suite d'une relance à la main du gardien Steeve Ixoee, Pierre Wajoka contrôlait le ballon dans l'axe, contournait son vis à vis, et lançait dans la profondeur son attaquant. Gnipate "doublait" alors Dick Kauma avant de perdre son duel face au gardien Emmanuel Wejième dans la surface. Le tir, contré, lui revenait cependant dans les pieds, et sur un dribble de décalage, le n°9 de l'ASM se faisait faucher par Kevin Maitran. Penalty logique sifflé par l'arbitre Fabrice Cambrin et concrétisation de justesse de Wajoka, Wejième ayant plongé du bon côté.
Les "Jaunes" qui portaient un brassard en mémoire du président du conseil d'administration de la SLN, Pierre Alla, tragiquement disparu dans un accident de voiture en métropole, ont ensuite maintenu la pression. Une pression tactique sur les porteurs du ballon adverses, et physique dans les duels aériens. Jamais les ailiers vivaces de l'ASL n'ont pu faire la différence sur les côtés. Olivier et Jérémy Dokunengo ont parfaitement bloqué le couloir gauche, et à droite, Benjamin Bernard-Hervé est souvent redescendu pour épauler son latéral Léopold Makalu. Un calvaire pour Nathanaël Hmaen et Léon Wahnawé, malgré leurs permutations. 
 
Magenta rate le break, Lossi marque
 
La récupération du ballon est rapide et les occasions s'enchaînent. Pierre Wajoka continue de faire le spectacle avec un subtil extérieur du pied dans l'intervalle pour Bernard-Hervé qui bute sur le gardien. Bernard-Hervé qui est aussi tout près de la passe décisive lorsqu'il remise instantanément en retrait pour Sansot dans la surface. Le milieu défensif, plus à l'aise de la tête que des pieds, croisera cependant beaucoup trop son tir. La chance est passée pour les uns, et elle sourira aux autres...
 
A la 40e minute, sur un corner parfait de Luther Wanyahmala au premier poteau, le milieu Mone Wamowé coupe la trajectoire et parvient à égaliser de la tête, au milieu de cinq joueurs de l'ASM. Une égalisation contre le cours de jeu, bien fêtée en tribune par les supportrices de Lössi !
Le retour des vestiaires sera encore favorable aux joueurs de Ouahib Djaouti. Le stoppeur Dick Kauma sera tout près de donner l'avantage aux siens sur un nouveau corner de son meneur de jeu et capitaine. 
 
Des erreurs payées cash
 
Mais en défense, la fébrilité perdure. Kevin Maitran intercepte un ballon sur le côté droit de sa surface et part en dribble. Sans solutions, il perd la possession et ses coéquipiers commettent une faute à vingt mètres de leur cage. Un coup-franc idéalement placé, légèrement excentré à droite pour Magenta. Pierre Wajoka l'enroule dans la lucarne opposée et Wejième, touché aux adducteurs en fin de première mi-temps, est trop court pour le dévier. Aurait-il pu le faire ? Pas sûr. Sur les images du ralenti, le ballon nettoie proprement l'angle droit. 
Magenta creuse l'écart et va continuer d'harceler la défense adverse via son jeu direct. Sur un nouveau ballon en profondeur, Wajoka fait encore une fois la différence. Alors que le défenseur le rattrape, il tente, après un rebond, une volée croisée. Honoré Iwa, qui a remplacé quelques minutes plus tôt Emmanuel Wejième, se couche bien mais se fait surprendre par la trajectoire : 3-1.
Il y aura bien une tête d'Ukan Hmaloko en fin de match, sauvée in extremis sur sa ligne par Steeve Ixoée, ou celle de Kauma, claquée juste au-dessus des cages, mais Lössi ne reviendra plus dans la partie.
 
La liesse, et maintenant : la Coupe de France
 
Au coup de sifflet final, les jeunes licenciés de l'AS Magenta se sont précipités sur le terrain pour fêter le titre avec les grands. L'équipe sénior au grand complet s'est ensuite vu remettre le magnifique trophée en bois sculpté récompensant le vainqueur de la Coupe de Calédonie. Un soulagement et une revanche pour les coéquipiers de Noël Kaudre qui s'étaient inclinés aux tirs aux buts en finale de cette même compétition contre Lössi voilà deux ans. Cette fois, ce sont bien eux qui disputeront le 7e tour de la Coupe de France. Le rendez-vous est fixé le samedi 15 novembre prochain au stade Numa Daly contre une équipe du championnat de France amateur, Trélissac, 5e du groupe D.
 
Magenta, enfin, prépare idéalement sa fin de championnat. Les joueurs d'Alain Moizan ne comptent que trois points d'avance sur leurs dauphins de l'AS Lössi. Les deux équipes doivent s'affronter à la fin du mois de novembre pour ce qui pourrait être une "autre finale". Pour les "Oranges", la déception, elle, est forte. La section football fêtera à Auteuil le week-end prochain ses 50 ans sans le précieux trophée.
 
Magenta - Lossi : 3-1 (1-1 MT). Buts : Wajoka (triplé) Wamowé
ASM : S.Ixoee - J.Dokunengo, Loïc Wakanumune, JP Read, Léopold Makalu - O.Dokunengo, Sansot, Kaudre, Bernard-Hervé - P.Wajoka, K.Gnipate
ASL: E.Wejieme - JJ Wanyahmala, Kauma, Maitran, JC Wajoka - Hmaen, Taïn, Wamowé, Wahnawé - L.Wanyahmala, Haeko.
 

Le résumé en images de cette finale AS Magenta/ AS Lossi par Erik Dufour sur des images de NK PROD

résumé match finale


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play