Palika: oui à la maîtrise du nickel, non à un 3ème accord

politique
Congrès Palika 11112014
©NC1ère
Le Congrès du PALIKa s'est achevé à Touho en présence de plusieurs centaines de militants. Deux idées fortes à retenir de ce 39 ème Congrès: le refus d'un 3 ème accord et la nécessaire maîtrise de la ressource Nickel. 

Le 39ème congrès du Palika, qui se tenait depuis samedi à la tribu de Vieux Touho, s'est donc achevé par l'adoption de  5 motions, dont l'une sur la sortie de l'accord de Nouméa. Le Parti a reformulé un « non » à un troisième accord. Pour le Palika, la seule feuille de route reste l'Accord de Nouméa et il veillera à sa mise en ouvre pleine et entière. Il compte ouvrer pour préparer sa sortie.
Parmi les autres motions adoptées, l'une porte sur la modernisation des ressources, en particulier le Nickel, dont le Palika souhaite la maîtrise, par le pays, de ses ressources.
 

Reportage à Touho de Valérie Jauneau et David Sigal:


Le Palika a par ailleurs nommé ses 12 membres du bureau politique. Les deux porte-paroles sont Charles Washétine et Adolphe Digoué. Le prochain congrès se déroulera en novembre 2015 à l'île des Pins.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live