Le président polynésien rencontrera François Hollande en Nouvelle-Calédonie

politique
Le président de la Polynesie Française Edouard Fritch, était l'invité du journal
Le président de la Polynesie Française Edouard Fritch, était l'invité du journal ©Polynesie1ere
Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, actuellement en Nouvelle-Calédonie, doit aussi rencontre le président de la République François Hollande, qui arrive dimanche soir sur le territoire calédonien. 
Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, élu au mois de septembre dernier et successeur de Gaston Flosse, est arrivé en Nouvelle-Calédonie il y a quelques jours. Il a répondu à l’invitation du président François Hollande, qui doit arriver lui dimanche soir à l’aéroport de La Tontouta. 
 
Edouard Fritch continuera ensuite son périple, en accompagnant le président français lors de son déplacement d’Etat en Australie, à partir de mardi 18 novembre, aux côtés de la présidente du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, Cynthia Ligeard.
 
Pendant ces quelques jours, Edouard Fritch a prévu d’évoquer avec le président François Hollande la situation du territoire polynésien, ainsi que le partenariat avec les décideurs de Nouvelle-Calédonie. 
 
L’archipel polynésien souffre, entre autres, depuis plusieurs années d’un déficit migratoire. De 2007 à 2012, entre les deux derniers recensements, la population avait augmenté de 3,3%, mais le déficit migratoire (différence en le nombre de personne quittant le territoire et le nombre de personnes y arrivant) avait par contre été très important à cette période, avec 7.700 personnes.  
 
« La Polynésie a encore besoin de solidarité nationale », déclarait Edouard Fritch sur le plateau de NC1ère.

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live