Feux de forêts : Que signifie le niveau 2 du dispositif ORSEC ?

sécurité
Eric Backès Invité de NC1ère 26/11/14
Eric Backès, directeur de la sécurité civile et de la gestion des risques, invité de la matinale du mercredi 26 novembre 2014 ©NC 1ère
Eric Backes, Directeur de la Sécurité civile et de la gestion des risques de Nouvelle-Calédonie, était l’invité de la Matinale sur NC1ère radio. Il s'exprimait sur les feux de forêt en cours sur le territoire et le dispositif ORSEC. 
Eric Backes, Directeur de la Sécurité civile et de la gestion des risques, était l’invité de la Matinale sur NC1ère radio et répondait aux questions d’Angélique Souche.  
 
Mercredi, un incendie s’est développé dans l’après-midi sur la commune de Poya, à la tribu de Montfaoué. D’autres feux de brousse sont encore en cours, notamment à Houaïlou. Depuis mardi, le niveau 2 du dispositif ORSEC « feu de forêt » est enclenché. 
 

Qu’est-ce que le plan ORSEC « feux de forêt » ? 

« C’est un dispositif d’organisation des secours qui est activé à un niveau de responsabilité supplémentaire. Cela implique que la présidente du gouvernement a pris la direction des opérations de secours et qu’elle nomme un commandant des opérations », expliquait Eric Backes. « Si on déclenche l’ORSEC de niveau 2, c’est qu’on est dans une situation où les incendies sont dans une intensité forte ». 
 

Toutes les communes peuvent-elles être concernées ? 

« Toutes les communes peuvent potentiellement être concernées. Un feu peut très bien éclore sur une commune classée verte, jaune ou orange. Les administrés sont appelés à la plus grande vigilance. Je rappelle qu’une interdiction des feux non domestiques prévaut toujours sur l’ensemble du territoire ».
 

Qu’est-ce qu’un feu à usage non domestique ? 

« Un feu domestique est un feu à usage alimentaire qui s’organise dans un environnement non naturel. Le feu non domestique, c’est tout ce qui ne rentre pas dans cette définition ». 
 
Retrouvez l’intégralité de l’entretien : 

 


Mercredi soir, en raison de la prévision de risques "extrêmes" pour les communes de Sarraméa, Farino, Moindou et Bourail, le niveau 2 du dispositif ORSEC "feu de forêt" est maintenu.