Détonation à Vavouto: plus de peur que de mal

nickel
usine du nord
L' Usine du Nord sur la prequ'île de Vavouto ©NC 1ère
La rumeur a circulé plus vite que le bruit de la détonation... Une détonation a bien eu lieu ce matin à Vavouto, provoquant la fermeture de l'usine du nord pendant 90 minutes. Mais il n'y a eu aucun blessé ni dégât pour l'environnement.
Avec internet, l'information - en partie erronée - a presque circulé plus vite que la vitesse du bruit de la détonation elle-même... D'autant plus vite que la communication de KNS fut aussi réactive qu'un escargot pour contrer la rumeur publique...
Une détonation qui provient en fait d'un "choc thermique entre de la scorie en fusion (1500°) et de l'eau à température ambiante...(30°)" .
Contrairement à l'information qui circule sur le web, il n'y a pas eu de blessé mais vérification auditive sur deux salariés . Aucun dégât non plus sur les installations et pas d'impact sur l'environnement.
Une procédure d’urgence a été déclenchée entraînant l’évacuation de l’usine et des deux fours, le temps d’une enquête de sécurité , avant que le personnel ne réinvestisse les lieux normalement une heure et demie plus tard.

 

Ecoutez les explications de Laurent Fogliani, responsable du département communication de KNS, interrogé par Laurent Fogliani:

Laurent Fogliani responsable du département communication de KNS



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live