Politique calédonienne: pas de trêve des confiseurs

gouvernement de nouvelle-calédonie
élection président du congres NC
Les élus du Congrès de Nouvelle-Calédonie se réunissent jeudi matin pour élire le président et le bureau de l'institution. ©NC 1ère
Les élus du congrès se réunissent ce lundi pour fixer le nombre d’élus du 14 ème gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Leur nombre doit être compris entre 5 et 11. Les 5 formations politiques ont jusqu’au 25 décembre minuit pour déposer leur liste.
Sans changement, il n’y aura pas de liste unique des indépendantistes. Suite à sa commission exécutive samedi, l’Union Calédonienne a déjà annoncé qu’il n’y aurait pas de liste commune avec le Palika. Faute de majorité indépendantiste au congrès, le Palika s’inquiète d’avantage du vote des futures réformes boulevard Vauban.
Il devrait donc, comme il y a six mois, y avoir deux listes de candidats. Une liste Uni, composée des membres du Palika et sans doute du LKS, et une liste UC-FLNKS et nationalistes composée de membres UC, du RDO, de l’UPM et du parti travailliste. Ce scénario devrait être validé ce lundi, les indépendantistes ont en tout cas prévu de se réunir et d'arrêter les noms des candidats des différentes formations.
Mais en partant divisés, les chances de décrocher un sixième siège indépendantistes et la présidence du gouvernement s’amenuisent sauf si les loyalistes ne parviennent pas à s’entendre. Ce qui n'est jamais à exclure... (NDLRC).
L’appel lancé mercredi dernier par Gael Yanno, le président du MPC  (Mouvement Populaire Calédonien) pour une rencontre commune avec Calédonie Ensemble et le Front pour l’unité n’a pour l’instant pas été entendu. Aucune rencontre formelle n’a eu lieu et n’était prévue  hier soir encore .
S’ils ne s’entendent pas à trois, le FPU et Calédonie Ensemble se disputeront  le ralliement et les voix des élus de l’Union de la Calédonie dans la France dont fait partie le MPC. Mais les tractations vont s’accélérer après la séance du congrès de cet après midi. Les formations politiques ont jusqu’à jeudi minuit ( 25 décembre) pour déposer leurs listes de candidats.
Pas trêve des confiseurs, donc, en cette fin d'année 2014!