Pas de nouveau Président du gouvernement calédonien. Le précédent gouvernement continue d'expédier les affaires courantes

gouvernement de nouvelle-calédonie
compte sociaux gouvernement
Siège du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie ©NC 1ère
Les 11 membres élus par le Congrès de la Nouvelle-Calédonie n'ont pas réussi à s'entendre sur le futur Président du gouvernement. Ils ont 5 jours pour s'entendre. Selon Rock Wamytan, les indépendantistes pourraient trancher en faveur d'un candidat loyaliste pour éviter la paralysie institutionnelle.
2 bulletins pour Cynthia Ligeard (FPU), 3 pour Philippe Germain, mais 6 bulletins blancs (2 pour l'UNI, 1 pour l'UCF, 3 pour l'UC)...  C'était à prévoir , les 11 nouveaux (mais tous réélus) membres de ce qui devrait être le 14 ème gouvernement de la Nouvelle-Calédonie n'ont pas réussi à s'entendre malgré deux tours, dans une petite salle du Congrès. Résultat: aucun Président élu, l'année 2014 ne verra donc pas la mise en place du 2ème gouvernement de la mandature, le 14 ème depuis 1999.
A la sortie du Congrès, Philippe Gomès (Calédonie Ensemble), a regretté que "la raison ne l'ait pas emporté", rappelant que son parti était arrivé largement en tête des 3 formations "loyalistes" en mai dernier. Pour le leader de Calédonie Ensemble, en cas de blocage persistant, il faudra que les Calédoniens retournent aux urnes. De son côté, le porte-parole du FPU Grégoire Bernut a de nouveau déploré le renversement du gouvernement Ligeard , accusant Calédonie Ensemble d'être le seul responsable de ce blocage, tout en ne comprenant pas pourquoi les Calédoniens devraient revenir aux urnes au bout de quelques mois.
C'est aussi l'avis de Rock Wamytan qui, pour l'UC- FLNKS et Nationalistes , a qualifié ce votre de "triste mascarade" avant d'affirmer que pour éviter un nouveau retour aux urnes, les indépendantistes "n'hésiteraient pas à prendre leurs responsabilités  et trancheraient entre l'un des deux candidats loyalistes" pour que le 14 ème gouvernement puisse se mettre en place.

Rappelons que les 11 membres du gouvernement ont 5 jours pour désigner leur futur(e) Président(e).  En attendant, le gouvernement Ligeard - le 13 ème - continue d'assurer pour l'instant les affaires courantes .