nouvelle calédonie
info locale

Nouvelle alerte au tsunami en Papouasie-Nouvelle-Guinée

océan pacifique
Kokopo, sur l'île de Nouvelle-Bretagne
Kokopo, sur l'île de Nouvelle-Bretagne, en Papouasie-Nouvelle-Guinée ©Google Maps
En Papouasie-Nouvelle-Guinée, une alerte au tsunami a été émise mardi après un séisme de magnitude 7,4 au large des côtes.
La terre a tremblé mardi en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Selon l'Institut américain de géophysique (USGS), un séisme de magnitude 7,4 s’est produit à 133 kilomètres au sud-ouest de la ville de Kokopo, sur l'île de Nouvelle-Bretagne. 
 
Une réplique de magnitude 5,9 a été enregistrée à une centaine de kilomètres de Kokopo, ville qui compte 20.000 habitants.
 
Chris McKee, le directeur adjoint de l’Observatoire de géophysique de la capitale, Port Moresby, a annoncé qu’aucune vague, ni de dommages matériels n’avaient encore été rapportés. « Le tremblement de terre s’est produit au large des côtes et les aires terrestres à proximité sont peu peuplées », a-t-il déclaré à l’agence AP. 
 
Le Centre d'alerte aux tsunamis du Pacifique a cependant mis en garde contre « des vagues de tsunami dangereuses » dans un rayon de 300 kilomètres autour de l'épicentre.
 
La région de la Papouasie-Nouvelle-Guinée est fréquemment sujette à des tremblements de terre ces derniers temps. Le 30 mars dernier, une secousse de magnitude 7,7 avait déjà déclenché une alerte tsunami. Au final, la secousse n’avait généré que de petites vagues localement. 
Publicité