nouvelle calédonie
info locale

François Albani, un des premiers "Niaoulis"

histoire
François Albani
François Albani ©NC1ère
A 21 ans, François Albani faisait partie du premier contingent de "Niaoulis" à partir de Nouvelle-Calédonie pour la Grande Guerre. Gravement blessé, il fera partie des grands mutilés de guerre calédoniens. 
François Albani a 21 ans en 1914. Il est mobilisable. Il fera partie du premier contingent de « Niaoulis », surnom des Calédoniens pendant la Grande Guerre, qui embarquent pour la France le 23 avril 1915. Aux côtés de 711 autre jeunes hommes, il part défendre la patrie.
 
Il incorpore le sixième régiment d’infanterie coloniale et participe à la bataille de la Somme en septembre 1916. 
 
Gravement blessé, il est mis en convalescence et recevra la médaille militaire. Après quelques mois de convalescence dans le Jura, François Albani intègre une école pour apprendre le métier d’horloger et de bijoutier. Métier qu’il exercera à son retour sur le Caillou, où il ouvrira sa propre bijouterie, avec sa femme, qui était son infirmière en France. 
 
Louis-José Barbançon, son petit neveu, se souvient. 
 
Retrouvez le reportage en images de Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel pour NC1ère :
 
Publicité