nouvelle calédonie
info locale

Journée mondiale sans tabac

santé
Tabagisme en Nouvelle-Calédonie
©NC1ère
La journée mondiale sans tabac c’est ce dimanche. A cette occasion, les institutions se mobilisent pour lutter contre ce fléau. Cette année, les organisateurs ont décidé de poursuivre leur campagne à destination des jeunes et des parents...
Des documents ont été spécialement conçus pour les jeunes et leurs parents. Un guide spécifique est aussi distribué aux professionnels de la santé. Il faut dire que les jeunes sont des cibles particulièrement  fragiles. Près d’un adulte sur deux fume en Calédonie. 47 % précisément, contre un quart de la population adulte en métropole et environ 18 % en Australie et en Nouvelle Zélande. Pour les jeunes, les chiffres sont encore plus inquiétants. Ainsi, 44 % des collégiens calédoniens ont déjà fumé et près de 72 % des lycéens. C’est bien le collège qui est à la période de la découverte de la cigarette. En moyenne, les jeunes s’initient au tabac à l'âge de 11 ans.

35% des ados de 13 à 15 ans sont des fumeurs réguliers

Il y a 10 ans, l’âge moyen de la première cigarette était de 14 ans. Et plus encore, 35 % des adolescents de 13 à 15 ans sont des fumeurs réguliers, contre 7,5 % pour la même tranche d’âge en Métropole. Les différentes études montrent qu’outre les sollicitations des amis, ou la publicité indirecte, l’environnement familial est primordial. Ainsi, les enfants de fumeur ont deux fois plus de risques de fumer à leur tour. Et c’est pire pour le cannabis. Si les parents fument du cannabis, l’enfant a dix-sept fois plus de risques de devenir consommateur de tabac. Chaque année, la Calédonie importe 400 tonnes de tabac. Et chaque année, 300 personnes en meurent.
 
Publicité