publicité

Les tests au virus Nipah sur les porcs se révèlent négatifs

Des nouvelles du virus Nipah, qui avait été découvert sur des roussettes du parc forestier en avril dernier. Des prélèvements de sérums sur ces animaux, ainsi que sur des porcs, avaient été envoyés pour analyse. Les résultats sur la partie « porcs» sont connus et s’avèrent négatifs.

Onze roussettes sont en quarantaine au parc forestier après la découverte du virus Nipah, la semaine dernière.
Onze roussettes sont en quarantaine au parc forestier après la découverte du virus Nipah, la semaine dernière.
  • Caroline Moureaux (avec IP)
  • Publié le
Après la découverte du virus Nipah sur des roussettes du parc forestier, un plan d’urgence avait immédiatement été mis en place pour faire face à ce nouveau risque sanitaire et écarter tout risque de propagation. La contamination humaine se fait par les sécrétions corporelles des roussettes ou des porcs. 

Des prélèvements de sérums  de ces animaux ont été envoyés pour analyse. Les résultats sur la partie « porcs» sont aujourd’hui connus et s’avèrent négatifs. Bonne nouvelle donc même si une enquête complémentaire sur des porcs sauvages et d’élevage et sur des roussettes en milieu naturel est également en cours. On attend aussi le résultat des prélèvements effectués sur les onze autres roussettes du parc forestier.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play