L'actu en bref du Pacifique de ce vendredi 18 décembre 2015

océan pacifique
L'actu du Pacifique en bref
L'actu du Pacifique en bref ©abc.net.au
L'essentiel de l'actualité de ce vendredi 18 décembre 2015 dans la région Pacifique

Un pêcheur qui a dérivé plus d'un an dans le Pacifique accusé d'avoir manger son compagnon 

Le pêcheur salvadorien qui a dérivé pendant plus d'un an dans le Pacifique avant de débarquer sur un atoll des Îles Marshall est aujourd'hui accusé d'avoir mangé son compagnon d'infortune pour survivre. José Salvador Albarango était parti pêcher le requin au large du Mexique avec un jeune de 22 ans, Ezequiel Cordoba, fin 2012. Après avoir été pris dans une tempête, ils ont commencé à dériver. Ils se nourrissaient d'oiseaux marins et de sang de tortue, rapporte le pêcheur salvadorien. Mais au bout de deux mois, Ezequiel Cordoba est tombé malade et est décédé. José Salvador Albarango affirme avoir jeté le corps à la mer, mais la famille Cordoba ne le croit pas. Elle l'accuse d'avoir mangé son jeune collègue et lui réclame 1,4 million de dollars. « Cela fait partie de la pression exercée par la famille pour obtenir la moitié de l'argent gagné par José Salvador Albarango avec son livre », estime l'avocat du survivant. L'histoire de la dérive en mer du pêcheur salvadorien a été publiée aux États-Unis il y a quelques mois, mais le livre ne s'est vendu qu'à 1 500 exemplaires, selon son avocat.
 

Aux Îles Cook, une pétition contre la pêche à la senne a été déposée devant le Parlement

Plus de 4 000 personnes ont signée la pétition contre la pêche à la senne aux îles Cook, dénonçant les accords conclus cette année entre le gouvernement et des entreprises de pêche étrangères. Cette pétition n'a fait l'objet d'aucun débat lors de la très courte session du Parlement - deux jours. La justice a été saisie et doit se prononcer sur la légalité des licences accordées aux senneurs ; les responsables politiques préfèrent donc attendre ses conclusions. Le Premier ministre, Henry Puna, a tout de même évoqué le sujet, en soulignant que ces licences de pêche rapportaient beaucoup d'argent au pays.
 

La Papouasie-Nouvelle-Guinée rationne l'eau dans la capitale

La sécheresse due à la présence du phénomène El Nino a atteint Port-Moresby : le taux de remplissage du barrage de Sirinumu est tombé à 30%.
 

Un virus a causé la mort de plusieurs enfants en Papouasie

En Papouasie, c'est une bactérie, le pneumocoque, et un virus transmis par des moustiques qui ont causé la mort d'une quarantaine d'enfants le mois dernier, dans la région de Nduga. Inquiets du nombre de décès recensés dans cette zone reculée d'Indonésie, les autorités ont envoyé une équipe médicale sur place. Elle vient donc de rendre son rapport, et conseille aux habitants de veiller à détruire les nids à moustique.