publicité

Le Quai Branly célèbre le culte des ancêtres chez les Papous

Pour la première fois en France, l'art des habitants des bords du fleuve Sepik, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, est exposé. Le Quai Branly présente ainsi de nombreux objets, qui témoignent de la présence ancestrale chez cette population.

Image de l'exposition "Sepik" au Quai Branly © Outre-Mer 1ère
© Outre-Mer 1ère Image de l'exposition "Sepik" au Quai Branly
  • Par Elif Kayi
  • Publié le , mis à jour le
Le Sepik est un immense fleuve, au nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les hommes et leurs maisons se sont installés sur ses berges. 
 
Les femmes y vivent séparées des hommes et les ancêtres sont omniprésents. 
 
"On a voulu montrer les différentes formes dans lesquelles l'ancêtre se manifeste", commente Philippe Peltier, commissaire générale de l'exposition Sepik. "Il peut apparaître sous une forme très humaine, très simple. Et il peut aussi apparaître sous une forme animale ou encore se manifester sous forme de reflets sur l'eau".  
 
Ainsi, dans cette région, le moindre objet usuel des habitants est considéré comme un chef d'oeuvre. Des exemples de cet art s'exposent pour la première fois en France, au Musée du Quai Branly, jusqu'à fin janvier. 
 
"Il y a une puissance esthétique des masques qui est absolument recherchée et assumée par les gens", poursuit Philippe Peltier. "C'est aussi la puissance de la présence ancestrale".   
 
Regardez le reportage en images d'Outre-Mer 1ère : 
QUAI-BRANLY-191215

Sur le même thème

  • art

    Un concours de dessin manga à Dumbéa

    La ville de Dumbéa fête la culture nippone. Comme chaque année, à l’approche du festival Go manga, un concours artistique autour de la bande-dessinée japonaise est organisé. L'évènement, qui connait un succès croissant en Calédonie, permet de réconcilier les jeunes avec la lecture. 

  • art

    Des objets d'art kanak vendus aux enchères

    Divers objets d'art kanak issus d'une collection privée ont été mis aux enchères ce samedi en métropole. Ils ont été collectés à la fin du 19e siècle par un fonctionnaire en poste à Bourail. 

  • art

    Quand la coutume rencontre l'Amérique

    Idée de sortie. L’exposition s’intitule "Quand la coutume rencontre l'Amérique". Elle se tient jusqu'au 31 janvier à la galerie Label Image. Une expo qui nous emmène dans un village de Tanna. Là-bas, les habitants vouent un culte mystérieux à la gloire de John Frum. 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play