nouvelle calédonie
info locale

L'actualité en bref du mercredi 27 janvier

L'actu en bref

Faits divers

+ Un nouvel accident mortel a eu lieu cette nuit à Nouméa. Cela s’est passé vers 22 heures, rue Armand Olhen au PK4. Un pick-up et un booster seraient entrés en collision frontale. Le conducteur du booster est décédé. 

+ En brousse, les véhicules de service sont très prisés des malfaiteurs en ce début d'année. Un véhicule des pompiers de Bourail a ainsi été volé dans les ateliers municipaux. Il a servi à enfoncer la grille du supermarché situé à l'entrée de la commune et a permis à plusieurs individus de dérober des bouteilles d'alcool et des marchandises. A Houaïlou, ce sont trois véhicules municipaux qui ont été subtilisés. Des particuliers ont également été victimes de méfaits. Une voiture a été volée à proximité de la pizzeria de la Roche Percée à Bourail, une autre ainsi qu'une moto à Boulouparis.

+ Les pompiers de Dumbéa de leur côté sont intervenus hier soir pour secourir treize jeunes de 16 à 18 ans qui campaient à la rivière. Ils ont été surpris par la montée des eaux due aux très fortes pluies. Les sept pompiers sont intervenus de 19 heures à 22 heures et ont pu récupérer tous les enfants. Ces derniers ont ensuite regagné leurs domiciles sains et saufs.
 

Une centaine de grévistes devant la Direction de l'aviation civile

+ C'est une journée morte ce mercredi pour Air Calédonie et l’aéroport de Magenta. Aucun vol ne sera opéré aujourd'hui. En cause, la grève initiée conjointement par le SPAC, le Syndicat des personnels d’Air Calédonie, la Cogetra et la Fédération des Fonctionnaires. Les syndicats entendent dénoncer une nouvelle fois la situation des contrôleurs aériens mais aussi et surtout ce qu’ils estiment être de graves dysfonctionnements à la tête de la Direction de l’aviation civile. Mais le conflit pourrait trouver une issue d’ici la semaine prochaine. La réunion qui s'est tenue hier mardi entre  l’Etat, le Gouvernement, l’Aviation civile et Air Calédonie a été positive. Les syndicats s’engagent à bloquer uniquement la journée de mercredi. L’Etat et le Gouvernement proposent eux de reprendre l’ensemble des points du cahier de revendications, tout en réaffirmant leur position sur le départ du directeur de l’Aviation Civile : ce n’est pas un sujet de négociation.
Un protocole d’accord doit être soumis aux syndicats d’ici la fin de la semaine.
Il y a en tout cas urgence. Faute d’avions, cette grève pénalise une fois encore les usagers des Loyauté, de l’île des pins et Belep. Un mouvement qui intervient à quelques semaines de la rentrée scolaire.
 

La fibre optique arrive en Brousse ! 

Après Nouméa et ses agglomérations, l’OPT continue son déploiement de la fibre optique. Pour un montant total de 9,5 milliards de francs CFP, la fibre doit contribuer à réduire la fracture numérique et à favoriser l’accès à internet très haut débit pour tous. Conformément au plan stratégique de l’OPT 2017, c’est tout le territoire qui doit être raccordé. En brousse, Bourail est précurseur. Depuis hier, l’OPT a commencé à raccorder les premiers abonnés pour faire des tests.
 

Le FLNKS conteste le choix de Ringard

La nomination annoncée de Jean-Charles Ringard, le candidat du ministère de l’Education Nationale au poste de vice-recteur en Nouvelle-Calédonie, doit être discutée au prochain Comité des Signataires. C'est en tout cas la volonté des élus du gouvernement et des trois présidents de Province qui souhaitent qu'un candidat calédonien, Claude Constans, soit retenu. Inspecteur d'académie, il est l'actuel directeur de cabinet d'Hélène Iekawé, membre du gouvernement en charge de l'enseignement. Mais il semblerait que l'Etat a déjà fait son choix. Si la nomination de Ringard n'est pas encore officielle (elle n'a pas été annoncée au journal officiel, ni en conseil des ministres), le candidat de l'Etat aurait pris contact avec plusieurs personnalités politiques du territoire pour les rencontrer en marge du comité des signataires. Ceci explique peut-être la réaction par voie de communiqué, du groupe UC FLNKS et Nationaliste au Congrès. Par la plume de son Président, Roch Wamytan, le groupe dit s’étonner de cette nomination, au vu du consensus établi autour d’un candidat calédonien. Il voit là un manque de considération de l’Etat qui, je cite, « se met en porte-à-faux face au processus d’émancipation ouvert avec la signature de l’Accord de Nouméa, qui plus est, à deux ans de la sortie du processus ». fin de citation. Le groupe UC-FLNKS et Nationalistes qui assure enfin rester vigilant sur la politique éducative qui sera mise en place dans la foulée de cette nomination.
 

Phénomène exceptionnel dans le ciel

Durant les trois prochaines semaines, tôt le matin vers 4 heures, à l’horizon Est, les passionnés d'astronomie et les curieux vont pouvoir profiter d'un beau spectacle. Plus exactement, une conjonction de planètes avec cinq d’entre elles visibles à l’œil nu. Le phénomène ne s’était pas produit avec une telle ampleur depuis onze ans, et il est parfaitement observable depuis la Nouvelle-Calédonie. 
 
Publicité