nouvelle calédonie
info locale

Fidji: le fret humanitaire est en cours d’acheminement

cyclones
fidji
©Brigitte Whaap - José Solia NC 1ERE
Deux avions militaires français chargés de secours ont été envoyés depuis la Nouvelle-Calédonie pour venir en aide aux îles Fidji, frappées par le cyclone Winston, le plus puissant de l'histoire de l'archipel. 
« Les autorités fidjiennes ont surtout demandé que nous fournissions des vecteurs permettant d'acheminer l'aide humanitaire dans les endroits les plus reculés de l'archipel », a déclaré le général Philippe Léonard, commandant des FANC (Forces armées de Nouvelle-Calédonie). 

Deux CASA ont décollé de Tontouta en direction de Fidji  mercredi et jeudi. Désormais sur place, les deux appareils vont pouvoir réaliser des rotations pour amener aux plus près des populations éloignées, le fret humanitaire qui est arrivé sur les aéroports internationaux. Plusieurs missions sont programmées pour aujourd'hui mais déjà jeudi, un CASA a pu se rendre sur l'île de Taveuni où, en tant que premier secours parvenu sur place, il a reçu un accueil très chaleureux de la population.
casa taveuni
Le CASA de l'armée française prêt à décoller pour l'île de Taveuni à Fidji avec 2,8 tonnes de matériel. ©Brigitte Whaap - José Solia NC 1ERE
L’hélicoptère civil qui avait été mis à disposition dès lundi grâce à la fondation Airbus Helicopters, a effectué 8 h de vol pour du transport de matériels de communication et médical. Le poste qui gère l’utilisation des moyens avec la compagnie propriétaire et les services fidjiens, va affecter les heures restantes (12 h) pour du transport de fret en complément de ce que peuvent faire les CASA pour atteindre les zones plus difficiles d’accès.
population aide humanitaire
Les premières denrées alimentaires du gouvernement fidjien sont réceptionnées par les habitants des villages de la côte Ouest des Iles Fidji. ©Brigitte Whaap - José Solia NC 1ERE
Le cyclone Winston, qui était accompagné de vents soufflant jusqu'à 325 km/heure, a ravagé dans la nuit du 20 au 21 février de nombreuses maisons, détruit des infrastructures et contraint des habitants terrifiés à se réfugier dans des centres d'évacuation d'urgence.

A l'aéroport de Suva, Brigitte Whaap et José Solia pour NC 1ERE


NC 1ERE se mobilise

Une équipe de reporters, composée de Brigitte Whaap et de José Solia, est actuellement à Fidji. Durant cinq jours, ils vont réaliser plusieurs reportages avec les militaires, les populations, le gouvernement fidjien... Une immersion d'un durée de 6 minutes vous sera proposée très prochainement dans votre journal télévisé. 
nc 1ere
Brigitte Whaap et José Solia sont à Fidji pour une mission de cinq jours.

 

Publicité