nouvelle calédonie
info locale

Les oignons commencent à faire leur retour.

consommation
OIgnons 280216
Après plus de trois semaines de pénurie, les oignons sont enfin de retour sur les étals calédoniens. Ou du moins, sur certains.
Depuis le début du mois de février, ils étaient devenus denrée rare, voire introuvable. En cause, l’absence de bulbes issus de la production locale, un manque dû notamment à un différend commercial entre les producteurs et les grossistes. 
Depuis, une convention a été signée entre les parties, mais aujourd’hui, ce sont les consommateurs qui payent la note. 
Heureusement, ce dimanche matin, ils ont pu trouver des oignons d’import au marché de Nouméa.
 

Des réactions recueillies par Malia Noukouan

acheteurs d'oignons au marché de Nouméa 280216

Des clients heureux de trouver des oignons mais moins des prix pratiqués. Ils varient entre 400 et 600 francs CFP le kilo contre moins de 300 francs CFP habituellement.

Et pour les vendeurs qui ont pu s’approvisionner auprès des importateurs, le quota d’oignons est aussitôt revendu.

 

Un vendeur de légumes du marché de Nouméa au micro de Malia Noukouan

vendeur de légumes marché de Nouméa 280216

Le marché a été ouvert à l’importation pour un quota de 200 tonnes d’oignons, mais il faudra encore attendre quelques jours avant de les retrouver sur tous les étals.

Cette situation de pénurie est mal perçue par de nombreux vendeurs, qui pointent le manque d’anticipation des autorités compétentes en matière de fruits et légumes. Selon eux, les commandes sont passées tardivement, d’où ce problème qui deviendrait récurrent selon certains. Propos démentis par les intéressés.
 
Publicité