nouvelle calédonie
info locale

4 ans ferme pour avoir tabassé une femme de 51 ans

justice
Salle tribunal RDC
©NF
Ce vendredi matin, en comparution immédiate se tenait un jeune homme qui avait, mardi dernier à Kaméré, agressé une femme de 51 ans.
Sans aucun doute, grâce à la vidéo protection, l'agression ne s'est tragiquement pas aggravée.
4 ans d’emprisonnement avec maintien en détention, c’est la peine infligée par le tribunal correctionnel de Nouméa à l’encontre du jeune Jérôme Toekidjo. Il avait frappé une femme de 51 ans de plusieurs coups de pied à la tête. Les faits remontent à mardi soir du côté de Kaméré.
C’est grâce à la caméra de surveillance que la police municipale a pu intervenir à temps. 
 

La vidéo surveillance : 12 coups pied portés à la tête

Un déferlement de violences, dans la vidéo projetée à l’audience.
On y voit une femme seule, assise sur le bord du trottoir, elle consomme de l’alcool. Jérôme Toekidjo l’aborde, presque immédiatement il passe à l’acte. La victime est à terre, 12 coups de pied lui sont portés à la tête.
Le jeune homme saute à pieds joints sur le visage. Il s’éloigne puis revient et commence à la déshabiller quant arrive la patrouille de police.
 

Victime et prévenu ne se connaissent pas

A la barre, le jeune homme explique qu’il était très énervé ce soir là. Il aurait demandé une cigarette et il aurait eu en réponse des insultes.
Déjà  condamné à de la prison avec sursis pour vols avec violences par le tribunal des mineurs, Jérôme Toekidjo écope cette fois d’une peine de 4 ans de prison ferme.
Le Ministère Public avait requis 5 ans, " une peine exemplaire " , je cite, " contre un individu dangereux."
 


Publicité